Transparence dans la gestion des finances publiques : Un forum national se penche sur les mécanismes de contrôle citoyen

26

La Direction générale du budget (DGB) en partenariat avec le sous programme finances publiques, organise du 2 au 4 mars 2021, un forum national sur la participation et le contrôle citoyens dans le processus de gestion des finances publiques. Ce forum vise à renforcer la transparence dans la gestion des finances publiques, à travers la promotion de la participation et du contrôle citoyens.

La loi sur le code de la transparence en son article 2, alinéa 6, dispose que « les citoyens à la fois contribuables et usagers des services publics, sont clairement, régulièrement et complètement informés de tout ce qui concerne la gouvernance et la gestion des fonds publics. Ils sont mis en capacité d’exercer, dans le débat public, leur droit de regard sur les finances de toutes les administrations publiques ».

Afin de garantir ce droit de regard sur les finances publiques, l’Etat burkinabè a engagé plusieurs actions selon la ministre déléguée en charge du budget, Édith Clémence Yaka. Il s’agit de la publication chaque année des documents et informations budgétaires, de l’élaboration annuelle d’un budget citoyen ainsi que de l’organisation de séances d’information sur le budget de l’Etat.

Une vue des participants

Toutefois, des divergences subsistent entre le gouvernement et les organisations de la société civile, en ce qui concerne les analyses des questions budgétaires. D’où l’importance de la tenue du présent forum, qui vient donc servir de cadre d’echanges et de partage d’expérience entre les différents acteurs, selon Édith Clémence Yaka.

« Le contrôle citoyen existe déjà, notre ambition est d’aller au delà de ce qui est aujourd’hui atteint comme résultat et nous savons que le citoyen attend davantage. Nous nous engageons à travers ce forum, par les échanges d’expériences, à réfléchir à comment améliorer la problématique de la gestion des finances publiques et pouvoir satisfaire encore plus le citoyen ainsi que les ambitions du gouvernement », a-t-elle affirmé.

La ministre déléguée chargée du budget, Édith Clémence Yaka

Les participants au présent forum viennent de la représentation nationale, de la société civile, des administrations publiques, des agences de coopération présentes au Burkina Faso ainsi que de pays de la sous région comme le Bénin et la RDC. Ils porteront leurs réflexions sur le budget participatif et les bonnes pratiques de redevabilité au niveau local, la transparence des finances publiques en matière de politique et gestion du budget de l’État ainsi que la problématique de la participation citoyenne en matière de contrôle externe et la prévention de la lutte contre la corruption.

Le forum devrait déboucher sur une charte nationale de règles de bonne conduite pour la mise en œuvre des activités de participation et de contrôle citoyens tant du côté des institutions publiques que des OSC.

Armelle Ouedraogo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici