Surpris au lit avec une femme mariée, un Journaliste forcé de rouler dans la boue

410

Un journaliste, Clayton Masekesa, qui a été pris au lit avec une femme mariée et il a été forcé de rouler dans la boue.

Cependant, les Zimbabwéens sur les médias sociaux exigent que la police enquête sur les circonstances entourant la « punition péjorative » après qu’il aurait été pris en « position compromettante » avec la femme d’un autre homme.

Clayton, qui travaille avec les journaux de Newsday, aurait été arrêté au domicile du secrétaire général du club de football de Mutare City, Soul Tom, dont la femme serait son amante, rapporte lundi le journal iHarare.

Dans une vidéo virale, Masekesa a été soumis à une punition de type militaire, à un interrogatoire non-stop, à des coups, alors qu’il était obligé de rouler dans la boue.

L’avocate Miriam Majome a déclaré que la « barbarie » dans les vidéos est inacceptable. « L’adultère n’est pas un crime; donc, il n’y avait rien à signaler à la police.

Il existe des recours civils ouverts au mari tels que les dommages d’adultère et le divorce. Cette barbarie est inacceptable. En règle générale, l’anarchie croissante dans ce pays est décevante « , a-t-elle tweeté.

CamerounWeb.com