Sécurité : Des présumés délinquants dans les nasses de la Police

23

Sécurité : Des présumés délinquants dans les nasses de la Police

Deux bandes de présumés délinquants mis hors d’état de nuire. C’est la prouesse de la Brigade de recherche du commissariat de Baskuy. En effet, les policiers ont la main sur deux bandes constituées de neuf personnes.

La première est composée de six personnes dont cinq repris de justice. Cette bande dont le patron est Bangré Ousseini, 18 ans, employé de commerce domicilié à Ouagadougou, écumait les quartiers Koulouba, Bilbalgo et Nonsin de Ouagadougou. La caractéristique des membres de ce groupe est qu’ils ont, pour la majorité, séjourné à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. « Les cinq, excepté Kologo Soumaïla qui est le réceleur, étaient tous à la Maco et ont été libérés entre le 13 et le 14 juillet 2017. Ce qui pourrait laisser penser qu’ils ont monté leur bande en prison », a indiqué le Commissaire Constant Ramdé, premier responsable du Commissariat de Baskuy.

Sécurité : Des présumés délinquants dans les nasses de la PolicePour accéder aux commerces, « le groupe ciblait les boutiques de vente de portables et de marchandises diverses dans la journée. Armés de machettes, ils passaient à l’action dans la nuit entre 1h et 3h du matin ». Une fois l’opération terminée, le butin était partagé entre les membres du groupe.

En seulement deux jours d’activité, le groupe a dévalisé quatre boutiques, emporté 28 téléphones portables d’une valeur d’un 1 175 000 FCFA et la somme de 400 000 FCFA. Une fois la main sur eux, les limiers ont retrouvé seulement six téléphones portables neufs.

Parachutage

La deuxième bande est quant à elle constituée de trois individus. Selon le Commissaire Ramdé, les membres de cette bande opéraient à partir des toits des commerces. « Le groupe ciblait les boutiques pendant le jour, fait le guet la nuit pour opérer au moment opportun. Un membre du groupe par le toit de la boutique qu’il ouvre avec un arrache-clou. Il fait sortir le butin par l’ouverture du toit que les autres récupèrent », a expliqué le conférencier.

Sécurité : Des présumés délinquants dans les nasses de la PoliceA son actif, la bande avait déjà cambriolé trois boutiques et emporté 22 téléviseurs écrans plats, 10 appareils BOOMER, 4 ventilateurs et un ordinateur portable. Les éléments du Commissaire ont retrouvé un vélomoteur, treize postes téléviseurs, deux appareils BOOMER, un ventilateur et un ordinateur portable. Selon le conférencier, des membres de cette bande sont toujours en cavale et sont activement recherchés par ses éléments.

Si l’arrestation de ces présumés délinquants a été possible, c’est avec la collaboration de la population. Pour cela, le Commissaire Constant Ramdé a appelé, de ce fait, les populations à poursuivre la collaboration afin de mettre hors d’état de nuire toutes ces personnes qui arrachent aux citoyens leurs biens.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Lefaso.net