Santé : Trois syndicats se constituent en fédération

134

Santé : Trois syndicats se constituent en fédération

Le Syndicat des sages-femmes, maïeuticiens et accoucheuses du Burkina (SYSFMAB), le Syndicat autonome des infirmiers et infirmières du Burkina (SAIB) et le Syndicat des médecins du Burkina Faso (SYMEB) se sont constitués en Fédération nationale des syndicats du secteur de la santé humaine du Burkina (F-Santé-BF). Une fédération affiliée à l’Internationale des services publics (ISP), un regroupement international de 700 syndicats.

Selon le porte-parole de la F-Santé-BF, Dr Alfred Ouédraogo, pour mieux se faire entendre, il était nécessaire que les syndicats de la santé humaine se regroupent.
Cette fédération se veut donc être l’une des principales forces de défense des intérêts matériels, moraux et professionnels des travailleurs de la santé. Son but est de travailler à l’amélioration de l’offre de soins de santé aux populations. Ce qui passe, selon la fédération, par l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents de santé.

Et la première lutte à laquelle s’attaquera la fédération est l’équipement des centres de santé. Un mémorandum sera d’ailleurs proposé au gouvernement dans les jours à venir à ce sujet. « Si le gouvernement n’agit pas, nous allons prendre des actions énergiques par rapport à cela. Aujourd’hui, nous avons de sérieux problèmes dans nos centres de santé. Il faut apporter des solutions urgentes et rapides. », explique le Dr Alfred Ouédraogo.

Santé : Trois syndicats se constituent en fédérationLa rationalisation des ressources humaines et la mise en œuvre de la Fonction publique hospitalière sont également les terrains sur lesquels l’on retrouvera la F-Santé-BF.

La F-Santé-BF, en tant que fédération, fonctionnera sur un principe de subsidiarité, laissant donc la latitude à chaque syndicat de base autonome de s’occuper de ses questions spécifiques. La fédération, elle, s’occupera beaucoup plus des questions transversales.

La F-Santé-BF a pour ambition, aux plans social et professionnel, l’étude et la défense des droits matériels et moraux collectifs et individuels des affiliés ; la promotion et la défense des libertés syndicales, des droits de l’homme ; la promotion d’une offre sanitaire de qualité pour tous, ainsi que la défense et la promotion de la santé des populations.

Santé : Trois syndicats se constituent en fédérationSur le plan économique, la fédération ambitionne d’œuvrer à l’élévation constante du niveau de vie des travailleurs et l’amélioration de leurs conditions de travail, lutter contre la privatisation de la santé, contribuer au financement de la santé, ainsi qu’à la recherche d’une meilleure et équitable répartition des richesses nationales.

Selon les initiateurs de la fédération, la F-Santé-BF est indépendante à l’égard des régimes et partis politiques quels qu’ils soient. Toute sensibilité religieuse et culturelle est acceptée. Et en tant qu’organisation démocratique, elle met au cœur de son fonctionnement interne le principe de consensus basé sur la critique et l’autocritique pour la construction d’un système de santé performant.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Lefaso.net