Santé : L’ONI solidaire des malades

21

L’Office national d’identification (ONI) célèbre la journée internationale de l’identité du 14 au 17 septembre 2020 à travers différentes activités. Après la journée porte ouverte au public de la structure, le 16 septembre a été consacré à la tradition et au don de sang.

Le directeur général Aristide Béré et son personnel en tenue traditionnelle ont à tour de rôle fait don de leur sang pour soutenir les malades dans le besoin. 100 poches, c’est l’objectif qu’ils se sont fixés.

C’est une manière pour eux d’être solidaires avec les Burkinabè malades, surtout en cette période où le besoin se fait sentir.

Cette solidarité vient en prélude à la célébration de la journée de l’identité. Et le premier responsable de la structure s’est donné pour ambition de bâtir une infrastructure d’identification au service du bien public.


Le personnel de l’ONI lors de la prise de sang

Au-delà de leur rôle d’identification des personnes, pour l’occasion, les agents et le patron ont voulu exprimer chacun son identité culturelle à travers leurs tenues traditionnelles. « On a voulu s’habiller en ces moments en tenues traditionnelles pour magnifier notre culture parce qu’au-delà  des documents d’identification, c’est l’identité du Burkinabè qui s’affirme à travers la tenue», explique Aristide Béré.

Pour lui, il y a une dimension sociologique, anthropologique qui est attachée à l’identité nationale et une identité citoyenne et juridique qui est attachée à la carte d’identité nationale.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici