Santé animale : Gisèle Marie Sophie Ouédraogo/Sanon passe avec succès sa thèse en physiologie animale

77

ECOUTER

«Etude des interactions hôtes -vecteurs-parasites et symbiontes dans la lutte contre la mouche tsé-tsé, vecteur de la Trypanosomose Animale Africaine en Afrique de l’Ouest», c’est autour de ce thème que le désormais Dr Gisèle Marie Sophie Ouédraogo/Sanon, Directrice générale de l’Insectarium de Bobo-Dioulasso, a soutenu sa thèse le jeudi 30 juillet 2020

Les mouches tsé-tsé sont des vecteurs de trypanosomes africains qui provoquent la maladie du sommeil chez l’homme et la nagana chez le bétail.

Eu égard au manque de vaccin contre ce mal résistant, des approches de lutte sont adoptées telle que la TIS (Technique de l’insecte stérile).

La mise en œuvre de cette technique nécessitant des préalables, cette étude vise à optimiser ladite technique pour une application plus efficiente en Afrique de l’Ouest.

Des résultats concluants ont été trouvés à l’issue de ce travail de recherches. Il s’agit entre autres, d’un marqueur d’identification moléculaire des glossines, des prévalences de trypanosomes, de Wolbachia, du virus de l’hypertrophie des glandes salivaires ainsi que l’interaction entre eux.

Sous la direction du Pr Bayala et la codirection du Directeur de recherche, Dr Traoré, le jury composé de six membres, a validé le travail de l’impétrante et l’a sanctionnée avec la mention très honorable.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici