Sanatou Tindé et Oumar Coulibaly remportent la 3e édition du 10 km de Ouaga

93

La troisième édition du semi-marathon les 10 km de Ouaga a eu lieu le dimanche 13 janvier 2019 à Ouagadougou. Cette année, ce sont Santou Tindé chez les dames et Oumar Coulibaly chez les hommes qui ont franchi les premiers la ligne d’arrivée.

Sanatou Tindé et Oumar Coulibaly remportent la 3e édition du 10 km de Ouaga
Sanatou Tindé a remporté la compétition chez les filles

L’organisation du semi-marathon les 10 km de Ouaga est désormais une coutume pour le Centre Sportif Jean Simporé. Comme chaque début d’année depuis trois ans maintenant, elle a tenu le pari de l’organisation de cette compétition qui permet aux amateurs des courses de longue distance de s’adonner à leur sport favori.

En général, le défi principal des participants à cette compétition est de finir le trajet ou battre leur propre chrono. Mais pour Sanatou Tindé et Coulibaly, en plus de battre leurs propres records, l’objectif qu’ils se sont fixés est de remporter la compétition. Mission accomplie pour ces deux athlètes habitués des demi-fond.

Oumar Coulibaly, qui a pris la tête de la course dès les 500 premiers mètres, ne l’a plus lâchée pour finir en tête avec un temps de (34’10’’). Un temps insuffisant de l’avis du vainqueur chez les hommes qui pensent qu’il peut largement mieux même s’il ne s’est pas entraîné pendant deux semaines pour des raisons professionnelles. Il devance  Soumaila Kouraogo (34’31’’) également deuxième lors de la première édition. Yacouba Cissé le vainqueur de la deuxième édition arrive en troisième position (35’08’’).

Sanatou Tindé, championne chez les dames

Chez les dames, Sanatou Tindé a dominé comme à l’accoutumé la course en réalisant un temps de 41’30’’90 devant Julie Kaboré (41’32’’6) et Florence Kinda (43’09’’3).

Sanatou Tindé et Oumar Coulibaly remportent la 3e édition du 10 km de Ouaga

Pour préparer la relève, les organisateurs ont ouvert une catégorie jeune dédiée aux élèves âgés de moins de 17 ans. Salif Sidi du complexe  Saint Famille  est arrivé  en tête en moins de 20 minutes (17’59’’). Il cède la deuxième place à Slaif Nessao du CEG de Kouritenga (18’06’’) et Simon Ouédraogo du Lycée privé Saint Moise (18’10’’).

Chez les filles, Yasminatou Nikièma du Lycée départemental de Komsilga a pris la tête en parcourant les 5 km en moins de 22 minutes (21’00’’80). Pélagie Tassambedo également du même établissement prend la deuxième place avec 21’20’’8 et Asséta Zongo du Lycée Privée Pouwindin Zongo (21’35’’9) est arrivée troisième.

Sanatou Tindé et Oumar Coulibaly remportent la 3e édition du 10 km de Ouaga
Oumar Coulibaly est désormais le roi du 10 km à Ouaga

Le temps réalisé par les participants est perfectible de l’avis du président du comité d’organisation Pié Traoré. « Nous espérons travailler à ce que ces performances s’améliorent avec le temps. Les jeunes n’ont plus d’engouement pour la course de fond. Il va falloir les encourager à s’y mettre », commente Pié Traoré.

Membre de la fédération burkinabè d’athlétisme, il pense qu’il faut continuer le travail pour former des athlètes de marathon et de semi-marathon de haut niveau.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Burkina24.com