Restaurant du Parc Bangr-weogo : Du nouveau pour ce 8-Mars

304

A compter du 8 mars 2016, un restaurant ouvre ses portes au parc Bangr-weogo. « Le gibier », comme il s’appelle, est déjà prêt à accueillir tous les amis de la nature et des animaux. Pour ce 8-Mars, journée internationale de la femme, le restaurant attend un grand monde pour sa grande première : une soirée animée avec des artistes nationaux en pleine nature.

A Bangr-weogo, il n’y avait pas de restaurant. Ceux qui s’y rendaient étaient du coup obligés de transporter leur repas et leur boisson. Mais cela est désormais révolu car « Le gibier », restaurant en plein milieu de la forêt ouvre ses portes dès ce 8 mars 2016.

L’idée de ce restaurant au cœur du « poumon de la ville » appartient aux co-promoteurs Benjamin Bassono et à Natacha Akbaraly. Certes, des initiatives similaires n’ont pas manqué. Mais cette fois-ci, plus qu’un simple restaurant, le projet prend en compte les principaux hôtes des lieux, c’est-à-dire les animaux.

Restaurant du Parc Bangr-weogo : Du nouveau pour ce 8-Mars

Le promoteur du restaurant à gauche avec un des organisateurs de l’activité du 8-Mars

C’est donc un besoin existant que vient combler une telle initiative. Pour les promoteurs, en plus des simples sorties, le parc donne aujourd’hui une gamme encore plus variée d’activités.

« En général, les gens viennent faire du sport, promener les enfants ou faire du vélo. Mais il n’y avait jusqu’à présent pas grand-chose pour se restaurer.

A partir du 8-Mars 2016, tout sera possible puisque le restaurant prévoit faire des grillades de toute viande. Il y a également sur place une boucherie et une charcuterie.

Donc la viande est préparée sur place et vendue sur place. L’innovation c’est quand même une boucherie en plein cœur de la forêt de Ouagadougou et la possibilité de s’installer avec la famille», explique Natasha Akbaraly.

Restaurant du Parc Bangr-weogo : Du nouveau pour ce 8-Mars

Natasha Akbaraly, co-promoteur du projet

Du camping et du barbecue. Cela est aussi possible. Au-delà donc de la restauration, les commodités prennent aussi en compte ceux qui voudraient faire du camping.

« Très prochainement, on va ouvrir des zones de camping avec des douches sur place et des installations barbecue où les campeurs pourraient faire leur grillade eux-mêmes puisque la boucherie est sur place», continue Natasha Akbaraly.

Visite des animaux. Principaux occupants des lieux, les animaux font partie du projet.

Des cabanes avec des animaux à l’intérieur seront bientôt installées sur les arbres, afin de permettre une visite plus complète du parc.

De nombreux animaux vivent à Bangr-weogo, et ils seront mis à contribution.

« Une autre innovation, c’est à travers une plate-forme de financement participatif qui s’appelle crown fundind. On va construire des cabanes dans les arbres pour que les enfants puissent observer les animaux puisque dans le parc zoologique qui est juste à côté du restaurant, il y a des animaux sauvages que l’on peut observer. »

A jour spécial, lancement spécial. Le restaurant est attendu ce 8 mars pour son ouverture officielle. Ce qui est un hommage aux femmes qui sont priées de venir participer avec leur mari, à la fête que « Le gibier » leur dédie.

Natacha Akbaraly a alors lancé cette invitation à tous les Ouagalais : « Pour l’activité de demain (aujourd’hui donc), on attend beaucoup de monde pour venir apprécier cet endroit qui est en pleine nature. Les grillades seront faites sur place selon les goûts de chacun. On aura un groupe musical qui vient prester à partir de 15h00. Et le personnel est prêt à vous accueillir».

Issouf NASSA

Burkina 24

Burkina24.com