Réconciliation nationale : Le réseau des mouvements scrute les moyens de mise en œuvre

26

Le Réseau des mouvements du Burkina Faso (RM/BF) a initié le vendredi 23 avril 2021 à Ouagadougou, un panel sur la réconciliation nationale. Au cours de cette activité, les participants vont se pencher sur la contribution des acteurs de la société civile dans le processus de la réconciliation nationale et la cohésion sociale au Burkina Faso.

La cohésion sociale est mise à rude épreuve depuis un moment au Burkina Faso. Pour remédier à cette situation, il est impérieux que les fils et filles du Burkina Faso se parlent. Ceci, pour aboutir à une réconciliation véritable. Les autorités nationales sont dans cette lancée et le RM/BF ne veut pas rester en marge de cette problématique. Pour cela, il a initié le vendredi 23 avril 2021 à Ouagadougou, un panel sur la question.

Sidiki Dermé, porte-parole du RM/BF

Pour Sidiki Dermé, porte-parole du RM/BF, le Burkina est un pays qui a besoin d’une cure nationale de vérité. Pour lui, sur la question de la réconciliation nationale, la société civile est incontournable. Cette activité permettra donc à la société civile d’apporter sa contribution. L’idéal selon lui, c’est d’aboutir à une réconciliation durable. Il a rappelé que des tentatives de réconciliation avaient échoué. Pour lui, pour arriver à une réconciliation durable, il faut de la bonne gouvernance dans la gestion de la chose publique. Sans cela, il est convaincu que l’on pourrait retomber.

Cheick Moaz Soufi, guide religieux et parrain de l’activité

La présente rencontre a pour parrain le guide religieux, Cheick Moaz Soufi. Il a salué une belle initiative de la part du RM/BF. Il reconnaît qu’actuellement, ce dont le Burkina a besoin le plus, c’est la paix. Pourtant, elle ne peut être possible sans la réconciliation. Avec la paix, le guide religieux est convaincu que le développement sera possible. Il dit espérer qu’au sortir des échanges, il y aura des résolutions qui vont apporter quelque chose de plus, qui vont rapprocher les fils et les filles de ce pays.

Les participants au panel

Le panel est animé par les personnalités et experts suivants : Luc Marius Ibriga, Serge Théophile Balima, Bernadette Confé et Nestorine Sangaré. La modération est assurée par Salifou Sangaré.

Dimitri OUEDRAOGO

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici