Projet de Résilience et de Compétitivité Agricole (PReCA) : Du matériel roulant pour faciliter la mobilité des acteurs

41

Le ministère de l’Agriculture a procédé ce jeudi 21 janvier 2021 à Ouagadougou, à la remise de 45 véhicules et de 50 motos au Projet de Résilience et de Compétitivité Agricole (PReCA). Ce don vise à faciliter la mobilité des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet. C’est le ministre de l’Agriculture, Salifou Ouédraogo, qui a présidé la cérémonie.

Le secteur agricole burkinabè fait face à d’énormes défis. Il s’agit entre autres de la mobilisation et la valorisation des ressources en eau. La régularité des précipitations fait défaut. La productivité agricole n’est pas au rendez-vous et les coûts des intrants sont élevés. Il y a peu de valorisation des produits agricoles. Le problème de l’accès au financement pour les acteurs de la chaine de valeur se pose également. Pour trouver des solutions à cette situation, le gouvernement burkinabè a mis en place le PRéCA. En vue de faciliter la mobilité des agents sur le terrain, les acteurs ont reçu du matériel roulant.

Ernest Ruzindaza, représentant de la représentante résidente de la Banque mondiale

La cérémonie de remise des engins a eu lieu ce jeudi 21 janvier 2021. C’est le ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles et la Mécanisation, Salifou Ouédraogo, qui a présidé la cérémonie. Il a rappelé que le PRéCA permettra l’aménagement de 5 497 hectares de périmètres dans quatre régions du Burkina. Il s’agit de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, des Hauts Bassins et du Nord. Salifou Ouédraogo a également souligné que la finalité du projet est d’avoir une agriculture durable et compétitive. Ce qui génèrera de la croissance économique et diversifiera les opportunités d’emploi, au profit des Burkinabè.

Une vue des véhicules mis à la disposition du projet

Pour la mise en œuvre du projet, ce sont 122 milliards 406 Fcfa qui sont mobilisés. Le gouvernement burkinabè ainsi que les bénéficiaires sont soutenus par la Banque mondiale. Le représentant de la représentante résidente, Ernest Ruzindaza, a réitéré l’appui de l’institution au Burkina. Il a affirmé que le PRéCA est un projet qui se veut transformateur. Il est convaincu qu’il permettra de lutter contre le chômage. L’aménagement des sites agricoles vont générer la création d’emplois. Le projet est également une réponse aux effets du changement climatique.

Les moyens de locomotion seront d’une grande utilité dira le représentant des bénéficiaires. Julien Ouédraogo a déclaré que les engins vont renforcer leurs capacités opérationnelles et leurs mobilités. Il est convaincu que les véhicules et les motos vont leur permettre d’être plus efficaces sur le terrain.

Dimitri OUEDRAOGO

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici