Présidentielle 2020: Eddie Komboïgo investi candidat de l’ARDI

89


Le parti Alliance pour la Renaissance, la Démocratie et l’Intégration (ARDI) a tenu un congrès regroupant ses militants venus de diverses régions du Burkina Faso, au cours duquel il a procédé à l’investiture du président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Eddie Komboïgo, comme candidat qu’il soutiendra à l’élection présidentielle de novembre prochain. C’était ce samedi 19 septembre 2020 à Ouagadougou.

Le parti de l’or bleu, l’ARDI, a porté son choix sur Eddie Komboïgo, comme candidat qu’il soutiendra à l’élection présidentielle de novembre prochain, car, selon le président du parti, Ousmane Danfodio Diallo, il faut un leader pour «detourner les Burkinabè sur des chemins qui ne mènent nulle part». Pour trouver ce leader, confie-t-il, «nous avons demandé à notre comité de réflexion de suivre les faits, gestes et discours de différents candidats à l’élection présidentielle et de nous proposer celui qui fait la synthèse des préoccupations à savoir être une passerelle pour relier tous les chemins qui mènent à la réorientation du peuple Burkinabè».
Aussi, a-t-il ajouté que ce leader doit être un homme courageux, déterminé et démocratique qui ne court pas créer un autre parti politique pour un oui ou pour un non.

« Camarades militants, vous reconnaîtrez M. Eddie Komboïgo comme votre candidat. Vous battrez la campagne présidentielle pour lui. Notre parti n’a pas les moyens financier pour vous offrir des 4×4, vous utiliserez vos motos, vos vélos, vos téléphones portables pour battre la campagne», a lancé M. Diallo, à l’endroit des militants sortis nombreux pour la cérémonie d’investiture.

Prenant la parole, lors du congrès, le représentant de Eddie Komboïgo, Boubacar Sanou, chargé à l’organisation du CDP, a fait savoir qu’il ne s’agira pas seulement pour l’ARDI d’investir le candidat Eddie, mais il s’agira de faire suite à cette investiture en s’engageant sur le terrain. En plus il a tenu à souligner aux militants de l’ARDI que: « nous entendons des gens parler de gauche à droite de coup KO. Pour nous, il y a une certitude que si le coup KO doit arriver, il ne pourra venir que du candidat Eddie».

Boubacar Sanou, représentant le candidat Eddie Komboïgo

Foi du chargé de l’organisation du CDP, Boubacar Sanou, « Il n’y aura pas de coup KO ici. S’il y a un coup KO, c’est que nous serons tous dans la rue pour contester ce coup KO, parce-que ça sera un vol ».

Hervé KINDA (Stagiaire)
Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici