Niger : l’opposant Hama Amadou parmi les 1540 détenus graciés par le président

168

Placé en détention le 18 novembre 2019 à la prison de Filingué, (nord-est de Niamey) où il purgeait une peine de huit mois de prison, sur les douze auxquels il a été condamné dans l’affaire dite de « trafic de bébés », l’opposant nigérien Hama Amadou a été libéré lundi 30 mars 2020 suite à une grâce présidentielle accordée à 1540 détenus. Le président nigérien a pris cette décision pour des raisons humanitaires et pour désengorger les maisons d’arrêt dans un contexte sanitaire marqué par l’épidémie du coronavirus.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici