Niger : Deux morts et près de 470 arrestations

33

L’annonce des résultats provisoires du second tour de l’élection présidentielle a occasionné des troubles au Niger, notamment Niamey la capitale.

Selon RFI, ces mouvements ont fait deux morts et près 470 personnes arrêtées dont des hommes politiques.

L’opposant « historique », Hama Amadou, lui, est recherché. Il est en effet accusé par le ministre de l’intérieur, Alkache Alhada, d’être à l’origine des troubles.

La situation est tendue depuis la victoire annoncée de Mohamed Bazoum, le candidat du parti au pouvoir.

Dans ce climat délétère, des maisons sont attaquées ou incendiées. C’est le cas du journaliste Moussa Kaka, correspondant de RFI à Niamey. Son domicile a été incendié ce jeudi 25 février.

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici