Ministère de la Santé : Les acteurs de la dépense publique se concertent

112

Le ministère de la Santé a organisé, les 24 et 25 avril 2018, la première rencontre annuelle des acteurs de la dépense publique du département, au Centre hospitalier universitaire-Blaise- Compaoré (CHU-BC). 
L’état d’exécution du budget au 30 mars 2018, la place des directions provinciales de la santé et des hôpitaux de districts dans le nouvel organigramme du ministère de la santé, les régulations budgétaires au niveau du département, le cadre de performance 2018, les résultats de mises en œuvre et les perspectives du volet santé du Plan national de développement économique et social (PNDES). Ce sont ces questions qui seront examinées lors de la première rencontre annuelle des gestionnaires et directeurs de l’administration et des finances des Etablissements publics de l’Etat (EPE) du ministère de la Santé, les 24 et 25 avril 2018, au Centre hospitalier universitaire- Blaise-Compaoré (CHU-BC). Selon le ministre de la Santé, Pr Nicolas Méda, ce cadre d’échanges s’inscrit dans la culture du dialogue pour une meilleure planification et une bonne exécution de ressources allouées à son département. 
Ainsi, a-t-il confié que ces types de réunions débutées en 2006, ont permis, entre autres, l’opérationnalisation de 61 CSPS construits avant 2016, la construction et l’opérationnalisation de 30 CSPS, la normalisation de 17 CSPS incomplets et la poursuite de la politique de construction et d’équipement des infrastructures sanitaires. 
Il a, de ce fait, recommandé le renforcement de la transparence dans la gestion du budget du ministère de la santé qui se chiffre à environ 214 milliards de F CFA par an. Et le directeur régional de la santé du Centre, Dr Thomas Ouédraogo d’insister sur l’utilisation saine et optimale du budget de l’Etat. C’est pourquoi, cet atelier, a-t-il soutenu, devra permettre de prévenir les éventuelles difficultés. 
Gaspard BAYALA

sidwaya.bf