Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme : Elyse Thiombiano Ilboudo prend les commandes

200

Le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou, a procédé, ce vendredi 15 janvier 2021 à Ouagadougou, à l’installation officielle d’Elyse Foniyama Thiombiano/Ilboudo au poste de ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme. Elle remplace à cette responsabilité Abdoul Karim Sango. La cérémonie de passation a eu lieu dans la salle de spectacles du CENASA. C’était en présence de parents et amis de la nouvelle ministre, ainsi que du personnel du ministère.

Le balai des passations de service dans les ministères s’est poursuivi ce vendredi 15 janvier 2021. Dans la salle de spectacles du CENASA, Elyse Thiombiano/Ilboudo a pris officiellement le bâton de commandement du ministère de la Culture, des Arts et Tourisme, en remplacement d’Abdoul Karim Sango. Le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou, a rappelé à la ministre entrante que c’est une grande confiance placée en elle, au regard de ses compétences et de son expérience. Il a également indiqué que le gouvernement est au service du peuple. La ministre doit donc travailler à répondre aux besoins des populations. Stéphane Sanou a aussi souligné qu’un ministre doit être un modèle de probité au travail.

Elyse Thiombiano/Ilboudo rend hommage à ses prédécesseurs

Elyse Thiombiano/Ilboudo, prenant la parole, a traduit toute sa reconnaissance au président du Faso et au Premier ministre pour avoir placé leur confiance en elle. Elle a tenu également à rendre un vibrant hommage aux femmes qui ont eu le privilège de diriger le ministère.

La cérémonie a eu lieu en présence de parents et amis de la nouvelle ministre, ainsi que du personnel du ministère.

Elle a aussi fait une mention spéciale à Abdoul Karim Sango. Pour elle, il a su diriger le ministère avec efficacité. Elle a indiqué que Abdoul Karim Sango a montré l’exemple en passant ses vacances au Burkina Faso. C’est une promotion du tourisme local. Elle reconnaît que la tâche qui lui est confiée est dédaléenne. Mais avec l’important potentiel en ressources humaines, elle est confiante. Les résultats seront atteints avec le concours de tous.

Testé positif au Covid-19, Abdoul Karim Sango était absent à la cérémonie

La nouvelle ministre a tenu à préciser qu’elle ne vient pas en donneur de leçon, ni comme la femme la plus forte. Elle s’est en revanche présentée comme un complément du maillon. Elle est convaincue qu’une synergie d’actions et de bonne collaboration permettra d’avoir des résultats extraordinaires. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Dimitri OUEDRAOGO

Lefaso.ne
t

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici