Marche en faveur des personnes dialysées : Une première étape franchie pour Constant Bazié

24

Sur Burkina 24, il l’avait annoncé. « Deux marches d’interpellation et non de revendication ». La première a eu lieu ce jeudi 8 avril 2021. Yiyé Constant Bazié est parti de la Place des cinéastes devant la mairie centrale de Ouagadougou pour rallier le Rond-point de la Bataille du rail. 1 kilomètre pour attirer les regards sur les conditions de prise en charge des personnes souffrant d’insuffisance rénale au Burkina Faso.

6 heures 00. Ouagadougou s’est réveillé. L’asphalte est pris d’assaut. Autos et motos. Chaque propriétaire de commerce s’active. Yiyé Constant Bazié également. Dans sa tenue de jogging, il s’échauffe face à la Place des cinéastes, malgré une santé chancelante.

Ses baskets sont prêtes à avaler le goudron. Objectif, rejoindre au pas, le Rond-point de la Bataille du Rail pour interpeller les décideurs en particulier, et les Burkinabè en général sur la situation des personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Vidéo – Une marche ”symbolique” pour attirer l’attention sur l’insuffisance rénale

 

Burkina 24

Pour cette marche d’interpellation, Yiyé Constant Bazié a décidé de battre seul, le pavé. Mais une autre marche aura lieu le mardi 20 avril 2021. Pour celle-ci, il compte rallier le croisement du Boulevard Mohamed Kadhafi et de l’Avenue Pascal Zagré, communément appelé carrefour de BF1, pour une distance de 12 kilomètres, en partant du Point Zéro.

Pour le rendez-vous du 20 avril, M. Bazié entend s’adjoindre d’autres personnes. « La marche sera collective », a-t-il indiqué et ce, pour le même objectif id est, faire braquer les regards sur la « cherté » de la prise en charge des personnes sous dialyse au Burkina Faso.

Lire 👉 Le cri de cœur de Dramane Paré pour « rapprocher la dialyse des dialysés »

Dans son adresse à la fin de la marche « symbolique » du jeudi 8 avril 2021, Yiyé Constant Bazié a remercié le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Sakandé, « pour les efforts fournis à l’endroit des personnes dialysées ».

Il a ainsi invité les premiers responsables du pays à s’activer pour offrir des soins de qualité aux Burkinabè et à travailler pour amoindrir le coût de la prise en charge des dialysés.

En plus de ces actions, Yiyé Constant Bazié s’est également lancé dans la collecte de fonds au profit de personnes démunies souffrant d’insuffisance rénale. Actuellement une action de ce genre est en cours au profit d’une jeune scolaire de Nouna (région de la Boucle du Mouhoun).

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici