Mairie de Tanghin Dassouri : Des habitants réaffirment leur soutien au maire Alassane Kiemtoré

92

Mairie  de  Tanghin Dassouri : Des habitants réaffirment leur soutien au maire Alassane Kiemtoré

Gestion opaque des dons faits à la mairie, attribution illégale de parcelles, confusion entre les relations familiales et professionnelles, manque de délégation effective du pouvoir et accaparement des attributions des autres structures. Ce sont, entre autres, les reproches faits au maire Alassane kiemtoré, par les 37 signataires de la motion de défiance, dont 26 conseillers du MPP et 11 conseillers du CDP.

Des motifs pour lesquels, une partie de la population s’indigne et crie à la manipulation. « On a proposé à chaque conseiller, une parcelle avec de l’argent. Parmi les conseillers qui ont signé la motion, beaucoup ont témoigné, mais pour le moment, nous préférons garder l’anonymat parce qu’il y a des procédures judiciaires en cours » a lancé Pawondsamda Sam, conseiller du village de Sané.

Mairie  de  Tanghin Dassouri : Des habitants réaffirment leur soutien au maire Alassane Kiemtoré
Pawondsamda Sam, conseiller du village de Sané

Puis d’ajouter que 41 au départ, le nombre des conseillers a été réduit à 37, quatre conseillers ayant eu leur nom porter sur la liste, à leur insu. « Avant-hier, on a demandé à tous ceux qui ont signé la motion de se présenter au Haut-commissariat, mais apparemment, ce sont seulement deux conseillers qui se sont présentés, sur les 37 sur la liste » a laissé entendre monsieur Sam.

Une crise au sein du MPP de Tanghin Dassouri ?

Mairie  de  Tanghin Dassouri : Des habitants réaffirment leur soutien au maire Alassane KiemtoréComposé de 119 conseillers, le conseil municipal de la commune rurale de Tanghin Dassouri , compte 76 conseillers du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), 34 du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), 6 de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et 3 du parti le Faso Autrement. Et si près de 26 conseillers MPP ne soutiennent pas leur maire, Pawondsamda Sam déclare : « Le parti n’a pas de problème .C’est un mouvement d’ensemble. Ce sont des personnes qui veulent prendre le pouvoir ». Dans la même veine, Simon Nikièma, un ressortissant du village de Yimdi confie que les candidats malheureux de la mairie de Tanghin Dassouri, seraient à l’origine du dépôt de la motion de défiance. En attendant, les chefs traditionnels ont institué un cadre de dialogue en vue d’établir la cohésion entre les deux parties.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Lefaso.net