La Chine Taïwan offre 800 ordinateurs au Burkina

78

La République de Chine Taïwan a offert 800 ordinateurs de bureau à 14 structures publiques burkinabè, ce lundi 23 octobre 2017 à Ouagadougou. Ce geste, selon les donateurs, rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui en équipements informatiques et réduction de la fracture numérique (PAEI-RFN).

La Chine Taïwan partage son expérience dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), depuis 2006, avec ses « amis » du Burkina Faso. Plusieurs projets bilatéraux ont été en effet adoptés et mis en œuvre notamment en session de la commission mixte de coopération.

A en croire l’Ambassadeur de la République de Chine Taïwan, Shen Cheng-Hong, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui en équipements informatiques et réduction de la fracture numérique (PAEI-RFN), le ministère du développement de l’économie numérique et des postes a apporté un appui financier. Le ministère des TIC, a-t-il précisé, a pris en charge l’acquisition de licences du système d’exploitation Windows 10 Professionnel et Microsoft Office 2016 Professionnel.

« Ce qui a permis au projet d’augmenter la quantité d’ordinateurs qui passe de 1000 à 1300 ordinateurs de bureau pour un montant de plus de 558 millions de FCFA. J’ose espérer que ce don contribuera à l’amélioration de l’efficacité et de la productivité de l’administration publique burkinabè », a souhaité Shen Cheng-Hong.

Dans le cadre dudit projet, 500 ordinateurs ont d’abord été remis, le 5 octobre dernier, à 7 structures universitaires publiques pour équiper leurs bibliothèques dans le cadre de la mise en place d’une bibliothèque virtuelle. La valeur des 800 autres ordinateurs de bureau de marque AZUS remis ce 23 octobre 2017 est estimée à près de 344 millions de FCFA.

La ministre burkinabè des TIC, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, a remercié la République de Chine Taïwan au nom du gouvernement et lui a rassuré du bon usage de ces matériels informatiques. « La contribution de la République de Chine Taïwan à la digitalisation est incontestablement substantielle. Par ce geste, la République de Chine Taïwan contribue énormément à l’atteinte de l’un des axes majeurs du PNDES à savoir la réforme des institutions et la modernisation de l’administration », se réjouit la ministre.

Il faut noter que la répartition des ordinateurs aux 14 structures publiques est faite d’une part à travers l’organisation d’un appel à projets et d’autre part, à travers le traitement des requêtes ponctuelles de l’administration auprès de l’Ambassade. Pour rappel, de 2012 à 2017, la Chine Taïwan a mis à la disposition de l’administration burkinabè au total 4.600 ordinateurs de bureau All In One et 100 ordinateurs portables.

Noufou KINDO

Burkina 24

Burkina24.com