Karpala : L’excellence de 19 élèves a été magnifiée

52

L’Amicale des résidents de la Cité verte de Ouagadougou (ARCVO) a organisé une cérémonie de récompense de ses élèves. C’était ce  dimanche 16 juillet 2017 à Karpala.

« L’éducation est l’arme la plus puissance que nous pouvons utiliser pour changer la société ». C’est à travers cette citation de Nelson Mandela que Adama Diallo, coordonnateur de l’Amicale des résidents de la Cité verte de Ouagadougou (ARCVO) a expliqué l’objectif de cette cérémonie de récompense aux élèves de la cité à Karpala.

Il a également rappelé que c’est depuis leur installation dans la cité en 2010 que l’ARCVO a vu le jour et vise à la promotion de la vie en communauté. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette cérémonie de récompense des élèves de la cité à Karpala ce dimanche 16 juillet.

Karpala : L’excellence de 19 élèves a été magnifiée
Adama Diallo, coordonnateur de l’ARCVO

Au total, ce sont 19 lauréats qui ont été récompensés avec un taux de réussite de 73% à l’intérieur de la cité au compte de l’année scolaire 2016-2017. En effet, ce sont 11 lauréats au CEP, 6 au BEPC, 1 au certificat de qualification professionnel (CQP) et 2 admis au BAC.

Le maire de l’arrondissement 11 de Ouagadougou, Ibrahim Maré, qui était convié à la cérémonie, a laissé entendre que « c’est à travers les petites choses qu’ensemble nous ferons les grandes choses ». Il a ajouté que « le travail bien fait mérite une récompense ».

 « L’éducation des enfants occupe une place importante dans le développement de toute personne. Le succès est au bout des efforts. Je souhaite plein de succès aux lauréats pour la suite et beaucoup de courage aux candidats malheureux » a lancé, Darga Marie Thérèse, représentant le parrain.

Carole Koala, lauréate au BAC série D, a expliqué que « c’est avec un sentiment de joie que les parents se sont concertés pour nous satisfaire et cela me touche beaucoup ». C’est à travers des discours, des danses, des récitations, des poèmes, que les élèves de la  cité ont exprimé leur joie ce jour.

En rappel, cette cérémonie de récompense a été initiée depuis 2012 et compte de nos jours 126 lauréats. Promouvoir l’excellence en stimulant le goût du travail au sein des enfants résidents dans la cité, tel est l’objectif global de cette cérémonie.

Jules César KABORE avec Isméne KPEDJO (Stagiaire)

Burkina 24

Burkina24.com