Journées Nationales des Chefs d’Entreprises : Contre la paupérisation des villes

28

Bobo-Dioulasso a accueilli du 23 au 25 novembre 2017, la première édition des Journées Nationales des Chefs d’Entreprises (JNCE) sous le thème général « Valorisation du potentiel économique de la région des Hauts Bassins, perspectives et opportunités pour les entreprises et entrepreneurs ».

Le Burkina Faso veut compter parmi les nations émergentes à l’horizon 2020. A ce titre, des réformes structurelles concourant à valoriser les potentialités des terroirs sont notamment mises en œuvre par les autorités, leurs partenaires et le secteur privé.

Ces réformes visent à accroître la productivité des entreprises dans le but de maintenir une croissance soutenue des investissements dans les domaines des infrastructures économiques et sociales, en sus de la bonne conduite de politiques en faveur de l’amélioration des conditions de vie des ménages, tant en milieu urbain que rural.

Les récentes statistiques indiquent que la majeure partie des entreprises au Burkina sont installées à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso avec pour conséquence, une forte concentration aussi bien de l’activité économique que démographique.

Cette situation entraîne un développement déséquilibré des régions, voire une paupérisation relative des autres villes du pays du fait de l’absence d’activités de production en dehors des activités agricoles et informelles.

Fort de ce constat, le besoin de valoriser davantage les opportunités d’affaires dans ces localités et de partage d’expériences de certains entrepreneurs locaux avec la communauté des chefs d’entreprises s’impose afin de contribuer à la promotion et à la valorisation du tourisme intérieur ainsi qu’à la réduction du chômage.

C’est dans cette perspective que les Journées Nationales des Chefs d’Entreprises (JNCE) se proposent de réunir, annuellement dans une ville, les responsables d’entreprises de l’intérieur du pays pour accompagner la dynamique de consolidation d’une forte communauté de Chefs d’entreprises burkinabè mais aussi créer et renforcer des partenariats gagnants-gagnants.

La première édition des JNCE, placée sous la présidence du ministre du commerce, Stéphane Wenceslas Sanou, a rassemblé Présidents et membres de Conseil d’Administration, Directeurs Généraux, Directeurs des Ressources Humaines, Secrétaires Généraux et Gestionnaires des Ressources Humaines, du 23 au 25 novembre 2017 à Bobo Dioulasso.

Elle a été particulièrement marquée par des conférences, des panels, des ateliers de partage d’expérience animés par des spécialistes et universitaires, des B to B et Networking, un dîner gala et des visites terrains. L’initiative est portée par RH MAG représenté au Burkina par INTELLIGENCE OUAGA et ses partenaires notamment le Conseil National du Patronat burkinabè (CNPB) et la Chambre de commerce et d’industrie.

Correspondance particulière

Pour Burkina 24

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com