Insécurité : Le ministère de la défense a « vu » les recommandations du Parlement

30

Le ministère de la défense Nationale et des Anciens Combattants (MDNAC) a tenu les 11 et 12 octobre 2018 à Ouagadougou un atelier de mise en œuvre des recommandations de l’Assemblée nationale sur la situation sécuritaire. Au terme des travaux consacrés, les conclusions ont été arrêtées.

La presse n’aura pas la primeur des conclusions sur l’atelier de mise en œuvre des recommandations de l’Assemblée nationale sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. « Nous allons faire un rapport en Conseil des ministres. Le Gouvernement va s’en saisir. Et après les instructions que nous recevrons de sa part et également du chef suprême des armées, vous serez informés des actions urgentes et imminentes que nous allons développer sur le terrain pour contrer cette menace terroriste dans notre pays. », a confié le ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants (MDNAC), Jean Claude Bouda à la clôture de l’atelier.
Il a néanmoins rassuré qu’à la lecture des conclusions, il retient essentiellement en guise de synthèse, ces principales actions :

– La nécessité de renforcer les capacités des Forces armées nationales à travers l’acquisition de nouveaux équipements ;
La nécessité de création de nouvelles unités militaires ;

-La nécessité de mettre en place un recrutement spécial dans toutes les catégories pour pallier aux problèmes d’effectifs

-La nécessité de réorganiser et de renforcer les capacités des services de renseignement militaire ;

– La nécessité de mettre en place des cadres de concertation impliquant l’ensemble des acteurs

Le ministre de la défense nationale a par ailleurs rassuré que des débats intenses été ont menés et les participants ont passé en revue les différentes recommandations de l’Assemblée nationale et sur bien d’autres sujets à caractère stratégique.

Saga SAWADOGO (stagiaire)
Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com