Hadj 2016 : Un quota de 5500 pèlerins accordé au Burkina

148

Une mission burkinabè a séjourné du 12 au 21 février 2016 en Arabie Saoudite, selon un communiqué du Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure.

Composée de membres du comité national du suivi du pèlerinage à la Mecque, du président de la fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) et d’un représentant des agences de voyages, elle a évoqué avec les autorités saoudiennes des conditions du Hadj 2016.

« Pour le Hadj 2016, les autorités saoudiennes ont accordé un quota de cinq mille cinq cents (5500) pèlerins au Burkina Faso ». Mais le gouvernement burkinabè dit être en négociation avec l’Arabie Saoudite pour « une révision à la hausse dudit quota », eu égard « à la forte demande des musulmans pour l’accomplissement du cinquième pilier de l’Islam ».

Le gouvernement dit aussi placer le Hadj 2016 « sous le sceau de l’inclusion et de la transparence » afin que les musulmans burkinabè puissent accomplir le pèlerinage dans les conditions.

Le Burkina Faso a été félicité et décoré  par les autorités saoudiennes « pour la réussite du Hadj 2015 ».

Synthèse de Maratou SOUDRE

Burkina24

Burkina24.com