Gaoua : C’est parti pour les journées cinématographiques et télévisuelles régionales !

46

La ville de Gaoua abrite à partir de ce jeudi 10 octobre 2019, la première édition des journées cinématographiques et télévisuelles. Initiée par la Fédération  nationale du cinéma et de l’audiovisuelle (FNCA), cette activité vise à relancer l’ouverture des salles de cinéma au Burkina et à valoriser les cultures dans chaque région.

Les écrans de télévisions au Burkina sont envahis par des productions de films étrangers. Afin de faire face à cet envahissement, la Fédération  nationale du cinéma et de l’audiovisuelle (FNCA) organise du 10 au 12 octobre 2019, les journées cinématographiques et télévisuelles régionales (JCR).  Le FNCA souhaite aussi à travers ces journées, faire du cinéma un tremplin pour le développement humain durable et rapprocher le public des films africains. A travers cela, les jeunes des différentes régions pourront contribuer eux-mêmes à la valorisation culturelle de leur région.

Des films et des conférences

Les JCR sont organisées en marge de la journée du cinéma africain célébrée tous les 12-Octobre. La célébration de cette journée, selon la FNCA dirigée par Pazouknam Jean-Baptiste Ouédraogo, est de démontrer par des actions concrètes, l’importance du cinéma pour les communautés. La ville de Gaoua a été choisie pour abriter la première édition des JCR pour ses potentialités culturelles et son histoire. Ces journées culturelles seront marquées par des workshops dans les lycées, des conférences et la nuit du fara dédiée à la culture lobiri, des tournages de films documentaires.

Des films comme Rêve brisé de Bed Modeste Ganafé, Walayi de Berni Goldbat, Pas d’or pour Kalaska de Michel Zongo sont projetés en public pendant cette émission.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici