Fasofoot : Rahimo FC boycotte le début du championnat, Vitesse FC fait un mauvais départ (3-2)

26
Fasofoot : Rahimo FC boycotte le début du championnat, Vitesse FC fait un mauvais départ (3-2)

Le championnat national de D1 2020-2021 a débuté le vendredi 18 septembre 2020 avec à l’affiche Léopards de Saint-Camille contre Vitesse FC de Bobo-Dioulasso. Le bal des promus a tourné à l’avantage de l’équipe de Saint-Camille qui s’est imposée sur le fil par trois buts à deux. Le second match de la soirée ne s’est pas joué parce que les joueurs de Rahimo FC ne se sont pas présentés sur le terrain.

Difficile début de championnat 2020-2021. Pour le compte de la première journée du championnat de D1, deux matchs étaient programmés au Stade municipal Issoufou-Joseph-Conombo.

En première confrontation, les Léopards de Saint-Camille recevaient Vitesse FC de Bobo-Dioulasso. Après avoir été menés à deux reprises au score puis réduits à 10 contre 11 à la 60e minute, les Ouagalais ont réussi à s’imposer dans les dernières minutes de jeu (3-2). Les poulains de Mamadou Zongo dit Bebeto ont appris un peu plus sur les exigences du haut niveau.

Rahimo boycotte son premier match du championnat

Pour le compte du deuxième match, l’AS Police recevait Rahimo FC. Jusqu’à l’heure du début du match, les Bobolais ne se sont pas présentés sur le terrain. Les officiels étaient obligés de constater l’absence de l’équipe de Bama et d’en tirer les conséquences.

En rappel, Rahimo fait partie d’un groupe de huit clubs de première division (EFO, ASFA, Kozaf, Salitas, ASFB, Majestic et Léopards de Saint-Camille) qui exigent que certaines conditions soient remplies avant le début du championnat. Dans une correspondance adressée au nouveau président de la FBF, Lazare Banssé, ces équipes revendiquent notamment la communication du montant de l’assurance et la délivrance d’une copie de la police d’assurance aux clubs, l’octroi, comme promis, des 30 millions de francs CFA de subvention aux clubs au lieu de 15 millions, le retrait de la sanction qui pèse sur les clubs qui ne porteraient pas des maillots avec les logos du sponsor de la FBF, et la fixation à 25 mille francs CFA au lieu de 50 mille, le montant à payer pour les réclamations.

Même si l’équipe de Saint-Camille a joué son premier match du championnat contre Vitesse FC, Rahimo a préféré boycotter le sien. Selon certaines sources, d’autres clubs frondeurs pourraient faire pareil au cours du week-end.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici