Etalons locaux : Saboteur explique sa liste de 33 joueurs

153

Pour préparer le match aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) contre l’équipe locale du Ghana, le sélectionneur des Etalons locaux Drissa Malo Traoré dit Saboteur a fait appel à 33 joueurs. L’objectif était d’avoir les meilleurs avec lui en cas de désistement d’un joueur.

Pourquoi Saboteur a convoqué 33 joueurs ? Est-ce efficace pour préparer un match international ? A ces questions, voici les explications de Drissa Malo Traoré dit Saboteur : « Les gens ne viennent pas à la source pour prendre des renseignements. Vous savez que c’est un match en aller-retour. Donc, un match en aller et retour, il ne faut pas laisser certains meilleurs joueurs en dehors du groupe. Nous on préfère avoir tout le monde avec nous. On sait quels sont les 18 ou les 20 meilleurs joueurs que nous allons prendre. Mais, il y a des gens qui sont là, à côté, qui sont prêts ».

« C’est comme par exemple (ndlr Ismaël) Bandé qui était là. A l’entraînement, il a voulu faire un centre. Il a eu des douleurs musculaires. C’est pour avoir des joueurs à côté pour qu’on n’ait pas à courir pour aller appeler les autres en cas de défaillance. C’est pour cela que nous avons convoqué beaucoup de joueurs. Sinon, nous savons à peu près les 20 meilleurs joueurs que nous allons prendre », insiste Saboteur.

« Je sais à quel moment quel joueur doit jouer »

Quant au choix des joueurs lors du match (2-2) les locaux du Ghana le samedi 12 août 2017 au Stade du 4 août de Ouagadougou, il a tenu à montrer qu’il connait mieux son équipe.

« Moi je suis l’entraîneur, je sais quelles sont les forces et les faiblesses des joueurs. Je sais à quel moment quel joueur doit jouer. Vous, vous êtes au dehors, vous ne pouvez pas connaître, vous ne suivez pas les entraînements, vous ne connaissez pas les joueurs. Si moi je mets un joueur, je sais qu’à tel moment précis, je sais qu’à telle période précise, son volume de jeu s’apparente à telle période. Vous n’allez pas m’apprendre (tout de même) la gestion d’une équipe », a répliqué l’entraîneur des Etalons locaux.

Salam Kagambèga, malade

Quid de Salam Kagambèga, sociétaire de l’USFA et meilleur buteur du championnat : « le meilleur joueur en question, lorsque nous étions en préparation, il était malade. Il ne jouait même pas dans son club. Kagambèga était malade quand nous préparions l’équipe. Thaïlande, Maroc. Quand nous sommes venus, on l’a appelé pour qu’il vienne et afin qu’il travaille pour qu’il soit prêt pour le match retour. On l’a quand même appelé parce qu’on sait que c’est un élément qu’il faut respecter parce qu’il a été meilleur buteur du championnat. Sinon, il était malade lorsque nous faisions toutes les préparations ».

Le 20 août prochain, les Etalons qui ont manqué d’adresse devant les buts auront besoin de celle de Salam Kagambèga pour surprendre les Black Stars à domicile. Car, il a  pris part au dernier match de la saison et avait marqué un but lors de la finale de la Coupe du Faso 2017 perdue (3-2) contre l’EFO.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Burkina24.com