Eglise famille de Dieu du Burkina : Une campagne de mobilisation de ressources financières pour le Fonds de solidarité Alfred Diban

20

L’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES) Burkina a animé une conférence de presse ce lundi 22 février 2021 à Ouagadougou. Il a été question pour les responsables de l’Organisation de lancer une campagne de mobilisation de ressources au profit du Fonds catholique de solidarité Alfred Diban.

L’Eglise catholique a toujours été aux côtés des plus faibles. Au Burkina Faso, ses actions de solidarité et de charité se manifestent à travers l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES). Pour être plus opérationnelle sur le terrain et continuer à assurer ses actes d’humanisme, OCADES Caritas Burkina a lancé ce lundi 22 février 2021, une campagne de mobilisation de ressources au profit du Fonds catholique de solidarité Alfred Diban crée le 28 novembre 2018.

Cette campagne de mobilisation de ressources a débuté le dimanche 21 février 2021 et est prévu pour prendre fin le 28 février prochain, foi de Mgr Laurent Blaise Dabiré, président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger. « Que chacun donne comme il l’a résolu dans son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie », c’est le thème retenu pour la présente opération de collecte.

Les objectifs de cette action, a précisé Mgr Dabiré, est d’apporter une réponse rapide en cas de catastrophe ou de sinistre au niveau paroissial et diocésain, d’appuyer les structures opérationnelles de gestion de crises, de manifester la charité ad extra de l’Eglise catholique du Burkina. « Il s’agit aussi de participer aux actions de solidarités ponctuelles en apportant une assistance matérielle, alimentaire, psychologique, sanitaire et financière en fonction de la situation », a-t-il soutenu.

Selon Mgr Dabiré, la collecte de fonds se fera dans tous les 15 diocèses de l’Eglise famille de Dieu du Burkina.

Comment cette mobilisation se fera de façon concrète ?

Selon le président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, tous les chrétiens et toutes les personnes de bonnes volontés sont concernés et sont acteurs et contributeurs du fonds. Cependant, il a ajouté que le fonds catholique de solidarité Alfred Diban est ouvert aux contributions de toutes les sources approuvées par la Conférence épiscopale Burkina-Niger. « La collecte de fonds sera ponctuelle dans tous les 15 diocèses de l’Eglise famille de Dieu du Burkina et auprès de la diaspora et des amis du Burkina Faso », a-t-il indiqué. Il invite les entreprises à contribuer et à participer à cette campagne de mobilisation de ressources.

Pour contribuer, plusieurs possibilités sont proposées aux potentiels contributeurs. Ainsi, on peut le faire en envoyant les dons dans les paroisses et CCB, moyennant un reçu, par Orange money au 67 12 00 03 ou par Moov Money au 60 78 58 70 ou encore par transfert bancaire Ecobank au numéro 17000137301866. En prélude de cette campagne, Mgr Dabiré a informé que des activités de sensibilisation et d’information sont organisées dans tous les diocèses, toutes les paroisses et toutes les CCB du Burkina Faso.
Obissa Juste MIEN

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici