Education : Trois Burkinabè mettent en place une plateforme de soutien scolaire

218

ECOUTER

Trois jeunes Burkinabè ont mis en place une plateforme d’apprentissage en ligne et de soutien scolaire destinée aux élèves du secondaire, aux enseignants et aux parents d’élèves. Dénommée « DigiClass », la solution numérique couvre l’ensemble des classes de la 6e à la Terminale, selon ses concepteurs. Elle permet notamment aux élèves de réviser leurs cours et de tester leurs connaissances de manière autonome dans toutes les matières.

Les développeurs web sont déterminés à révolutionner l’éducation au Burkina Faso. L’équipe technique de « DigiClass » est constituée de trois personnes : Abdoul-Aziz Zorom, Co-fondateur, manager de l’équipe technique et chargé du développement web de la plateforme ; Abdoul Aziz Welgo, le manager des contenus intervenant également dans le développement web ; et Harouna Traoré, le développeur mobile de l’équipe et éditeur en chef.

« DigiClass est une plateforme d’apprentissage en ligne et de soutien scolaire destinée aux élèves du secondaire, aux enseignants et aux parents d’élèves. Elle comprend deux volets : Un premier volet d’E-learning et un deuxième volet de soutien scolaire. Le volet de soutien scolaire a été lancé en 2019. Le lancement du volet E-learning était prévu pour la rentrée scolaire 2020-2021 », a indiqué Abdoul-Aziz Zorom, Co-fondateur de la plateforme.

Conformité au programme de l’éducation nationale…

Covid-19 oblige, les choses ne se passent pas comme prévues. « Au regard de la crise sanitaire du covid-19 qui affecte le système éducatif burkinabè, nous avons décidé d’anticiper son lancement dans le but d’assurer une continuité pédagogique pour les élèves du secondaire. Et c’est le 9 mars 2020 passé que l’accès a été ouvert pour le E-learning », a expliqué le manager de l’équipe technique.



Il a résumé leurs facteurs de différentiation avec les autres plateformes en quatre principaux points notamment l’exhaustivité de leurs contenus, la conformité au programme de l’éducation nationale, la simplicité et la promotion de l’excellence.

« Nous couvrons l’ensemble des classes de la 6ème à la Tle. Nous veillons à ce que tous nos contenus soient conforment aux programmes de l’éducation nationale. Nous offrons une expérience utilisateur simple et intuitive. Nous mettons un point d’honneur sur l’excellence scolaire. Relativement à la mission que nous nous sommes fixés, nous travaillons à améliorer continuellement nos contenus et à établir une relation privilégiée avec nos apprenants afin de les propulser vers l’excellence scolaire », a fait noter Abdoul-Aziz Zorom.

« Nous avons une convention de partenariat avec le ministère de l’éducation nationale »

Il a tenu à informer qu’actuellement un incident empêche l’accès à DigiClass à travers autre forfait internet d’Orange Burkina si ce n’est le forfait E-éducation. « En collaboration avec Orange Burkina, nous œuvrons à résoudre l’incident dans les délais les plus brefs possibles. En attendant la résolution de l’incident, les utilisateurs peuvent souscrire gratuitement au forfait E-éducation d’Orange pour bénéficier gratuitement de nos différents contenus », a-t-il souligné.

En rappel, DigiClass a été lauréate du programme d’entreprenariat de la fondation Tony ELumelu en 2018. Dans la même année, elle a été lauréate internationale du Prix spécial « Contenu » du POESAM  (Prix Orange de l’Entrepreneur Social Afrique  & Moyen Orient).

Et  en 2019, « nous avons été l’un des quatre lauréats nationaux du Programme AFIDBA initié par l’Agence Française de développement (AFD). Les deux premières distinctions nous ont permis de disposer d’un capital initial pour financer l’élaboration et l’intégration de 90% des programmes scolaires de toutes les matières de la 6e à la Terminale », s’est réjoui Abdoul-Aziz Zorom.

Et de préciser : « Nous comptons actuellement plus de 1.000 utilisateurs inscrits sur notre plateforme. Depuis 2019, nous avons une convention de partenariat en cours avec le ministère de l’éducation nationale qui permettra une certification de la plateforme ».

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici