Eau potable à Tangaye (Région du Nord) : USAID réhabilite 10 forages pour les habitants

202

Burkina Faso Regional Program (USAID/ BFRP) a réhabilité 10 forages et deux puits de grands diamètres dans la commune de Tangaye. La cérémonie officielle de la réhabilitation définitive est intervenue le jeudi 14 janvier 2021 en présence d’Ousseni Sidibé, le secrétaire général de la mairie et représentant du maire.

La date du 14 janvier 2021 restera marquée en lettre d’or dans les annales de la commune de Tangaye et plus précisément la population du village de Kouba. La raison, USAID/BFRP a réhabilité 10 forages manuels et deux puits de grands diamètres. Cette réalisation a été financée par Burkina Faso Regional Program (USAID/BFRP) à plus de 39 millions de francs CFA.

Ousseni Sidibé, représentant le maire de la commune de Tangaye, exprime la satisfaction de la commune : « Il y a plusieurs forages gâtés dans la commune de Tangaye ; chaque fois qu’on installe une pompe, sa durée ne dépasse pas un à deux ans à cause de leur mauvaise utilisation. La réhabilitation de ces forages est une nécessité, une aide pour les humains et pour les animaux. Nous saluons l’accompagnement financier de nos partenaires (USAID/BFPR) et encourageons de telles initiatives qui vont permettre à la population de s’approvisionner en eau potable. » C’est pourquoi il a invité chacun et chacune à être des « policiers et des policières » pour l’entretien de ces biens publics. Car dit-il : « Vous êtes les premiers victimes en cas de panne. »


Assurer la durabilité et l’entretien de l’ouvrage

Pour assurer la durabilité et l’entretien de l’ouvrage, le village a désigné Tigisso Ouédraogo. Il a pour mission de sensibiliser la population sur l’usage rationnel des pompes manuelles. « Je m’engagerai à assainir le forage, à sensibiliser la population sur son entretien. A cet effet, je compte mettre en place un comité de veille et d’écoute pour accueillir les avis pour la durée de ce précieux outil qui nous permet de boire de l’eau saine. Une contribution sera demandée à chaque famille pour pouvoir réparer la pompe en cas de panne » a-t-il laissé entendre.

Tigisso Ouédraogo, chargé de veiller à l’entretien des forages

« L’eau c’est la vie »

Bintou Sodré, représentante des femmes de Kouba, a salué les donateurs pour la réhabilitation des forages. « Je remercie USAID/BFPR d’être venu arranger nos puits gâtés afin de faciliter l’accès à l’eau potable. Avant les puits n’étaient pas couverts (fermés), on y trouvait beaucoup de déchets à l’intérieur. Mais à l’impossible nul n’est tenu, on n’avait pas d’autre choix que de consommer l’eau de ces puits avec toutes les conséquences. »

Bintou Sodré, représentante des femmes de Tangaye

Elle a aussi indiqué que la question de l’eau se pose avec acuité dans le village de Kouba tant au niveau des populations que celui des animaux. « Parfois nos animaux meurent par manque d’eau » a-t-elle déploré. La réparation des 10 pompes et des deux puits, selon Mme Sodré, est un vrai soulagement pour les habitants de Kouba. C’est dans cette logique qu’elle a invité les autorités communales et régionales à multiplier les constructions des fontaines d’eau dans les différentes localités de Tangaye car, soutient-elle, « l’eau c’est la vie. »


Pour rappel, le bureau des initiatives de transition (OTI) fait partie du bureau pour la prévention des conflits et la stabilisation de l’agence des Etats-Unis pour le développement international. Depuis août 2018, USAID/OTI à travers chemonics international, son partenaire de mise en œuvre, conduit le Burkina Faso Regional Program (BFPR), un programme de 13 millions de dollars sur trois ans, destiné à soutenir la stabilité au Burkina Faso.


C’est ainsi que depuis sa création au Burkina Faso, plus de 189 activités OTI/BF ont été mises en œuvre en vue de responsabiliser les leaders communautaires, atténuer la perturbation des moyens d’existences et de revitaliser les mécanismes communautaires traditionnels dans les régions du Sahel, du Nord, de l’Est et du Centre-Est du Burkina Faso.

Dofinitta Augustin Khan

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici