Dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou : L’Association pour la Promotion de la Citoyenneté et le Développement offre des équipements

49

L’Association pour la Promotion de la Citoyenneté et le Développement (APCD-Burkina Faso) a offert sept lits et sept matelas au dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou, ce lundi 25 janvier 2021. Composés essentiellement des ressortissants du quartier de cet établissement hospitalier, ils lancent un appel aux bonnes volontés pour leur emboiter le pas.

Le dispensaire Saint Jean Malte du secteur 17 de Ouagadougou peut pousser un ouf de soulagement. L’Association pour la Promotion de la Citoyenneté et le Développement (APCD-Burkina Faso) dont la plupart des membres est issue de ce quartier, est solidaire avec cet établissement hospitalier. Sept lits et sept matelas ont été offerts à ce centre de santé.

Le dispensaire Saint Jean Malte est un centre hospitalier de l’Ordre de Malte. Il fonctionne sept jours sur sept, et à toutes les heures. Ce centre fait des consultations de médecine, d’ophtalmologie, d’odontologie et dispose d’un lunettier. Avec une moyenne de 28 000 patients par an, l’hôpital a construit un nouveau bâtiment pour répondre à la demande. Cette infrastructure a une capacité de vingt lits. L’APCD-Burkina Faso avait apporté son soutien pour la construction de cette infrastructure. « Aujourd’hui, c’est une deuxième action », a indiqué le président de l’APCD, Julien Tiendrebeogo.

Julien Tiendrebeogo expliquant le bien fondé de l’association.

A en croire les responsables de l’association, ce n’est pas une première fois qu’ils viennent en aide à un centre hospitalier. Au niveau du CSPS (centre de santé et de promotion sociale) du secteur 19, Julien Tiendrebeogo et ses camarades ont donné dix lits et dix matelas. « Ce sont les fruits des activités rémunératrices que nous faisons, notamment notre dassandaga (festival en langue nationale, mooré) et la contribution des bonnes volontés », a-t-il signifié.

« Ça nous encourage à continuer… »

Du côté des responsables de l’hôpital, l’heure est à la joie et à la reconnaissance. « Fraichement arrivée, ça me fait chaud au cœur et c’est un plaisir de voir que des associations du quartier sont solidaires et travaillent avec nous. Ça nous encourage à continuer de se rendre service mutuellement », a affirmé Charlotte Gonter, directrice du dispensaire.

Charlotte Gonter, la nouvelle directrice du dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou.

Accompagnés de quelques personnes âgées du quartier, les membres de cette association ont réitéré leur volonté d’apporter leur aide à ce dispensaire, qui selon eux, est une aubaine pour l’arrondissement n°4 de Ouagadougou. « Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés, toutes les associations, de nous aider à équiper les treize lits restant, parce que c’est la santé, et le centre hospitalise environ cent personnes par jour en période de pointe », a invité Julien Tiendrebeogo.

Créée le 29 mars 2019, l’Association pour la Promotion de la Citoyenneté et le Développement (APCD-Burkina Faso) a pour objectif d’initier et d’accompagner les actions de développement économique et social et la promotion de la citoyenneté au Burkina Faso.

La photo de famille.

La vision de l’association est de promouvoir une jeunesse citoyenne et responsable, à travers des activités qui suscitent la prise de conscience de la jeunesse burkinabè sur l’impérieuse nécessité de contribuer au processus de développement économique et social du Burkina Faso.

Cryspin Masneang Laoundiki

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici