Dialogue inter-religieux : « Cette rencontre permet d’habiter nos existences, de nous rapprocher », Père Basile Paré

40

Du 18 au 25 janvier 2021, à la demande du Souverain pontife le pape François, les chrétiens de toutes confessions sont invités à prier pour leur unité. C’est dans ce cadre que les fidèles des églises protestantes vivant sur le territoire de la paroisse de Bissighin ont, le dimanche 24 janvier 2021 à la paroisse « saint Augustin » de Ouagadougou, massivement répondu à l’appel du curé Basile Paré. Partage biblique, louanges et témoignages ont ponctué cet échange œcuménique.

Le thème, cette année pour la semaine de la prière pour l’unité des chrétiens, est extrait du passage de l’évangéliste saint Jean : « Demeurez dans l’unité de mon amour et vous porterez du fruit en abondance » (Jn 15, 1-17). Pour le curé de la paroisse, Basile Paré, le thème exprime la vocation de prière, de réconciliation et d’unité dans l’Eglise et les familles humaines. A l’entendre, la religion est un moyen pour aller à Jésus Christ. « Cette rencontre permet d’habiter nos existences, de nous rapprocher et de prier pour l’unité des communautés religieuses » a-t-il affirmé.

« Demandons à Marie d’intercéder auprès de Jésus, prince de la paix pour la paix au Burkina Faso »

Le pasteur missionnaire Victor Bonkoungou, s’exprimant sur l’importance de l’unité entre les chrétiens a souligné que le terme dialogue ne sied plus. « Il faut à mon avis parler d’amitié inter-religieuse », a-t-il réclamé. Selon son témoignage, le Burkina Faso est frappé par les attaques terroristes, c’est pourquoi « les pasteurs des églises chrétiennes (catholiques, protestantes, anglicanes, orthodoxes) doivent s’unir pour prier pour une bonne cohésion sociale. »

La condition sine qua non pour que cette paix soit effective au Burkina Faso et dans le monde est de « demander à Marie, reine de la paix d’intercéder auprès de Jésus son fils, prince de la paix de nous donner la paix » a préconisé Victor Bonkoungou. Par ailleurs a-t-il conclu, le caractère biblique (tendresse, humilité et surtout son « fiat » (oui)) doit être enseigné dans toutes les églises sans exception.

Dofinitta Augustin Khan

Lefaso.net

Légende1 : Photo de famille « églises protestante et catholique »

Légende 2 : Vidéo du père Joseph Clauchard sur l’unité du chrétien

Légende 3 : Pasteur missionnaire, Victor Bonkoungou

Album photo

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici