COVID-19 au Burkina : Le MPP salue les décisions du Chef de l’Etat

181

ECOUTER

Ceci est une déclaration du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) sur les dernières mesures prises par le Chef de l’Etat.

Deux semaines après son premier message, le 20 mars 2020, annonçant les enjeux de la lutte contre le COVID-19 au Burkina Faso, le président du Faso, Son Excellence Roch Marc Christian Kaboré a fait une nouvelle sortie médiatique le 02 avril 2020. Ce message était attendu des Burkinabè, parce que, depuis l’installation de l’épidémie dans notre pays et les mesures drastiques édictées par le gouvernement pour contrer la pandémie, les activités socioéconomiques, surtout dans les provinces touchées, ont pris un sérieux coup.

Le MPP salue l’annonce de ces mesures de compensation vis-à-vis des acteurs et des secteurs concernés.

C’est un message fort et consistant que le président du Faso a délivré, le 02 avril 2020, à ses concitoyens dans lequel il dépeint les conséquences de la pandémie sur l’activité économique de notre pays qui sont :

-La réduction du taux de croissance de 6,3% à 2% en 2020 ;
-La baisse des recettes publiques, estimée à 306 milliards de FCFA, soit un déficit budgétaire de 5% ;

Le ralentissement général des activités économiques, tous secteurs confondus, aura pour conséquence des tensions de trésorerie de l’État.

Malgré ce diagnostic prévisionnel peu encourageant pour notre économie au cours de cette année civile, le MPP estime que le chef de l’Etat en chef de guerre, a tout même pris des décisions salvatrices qui vont soulager les Burkinabè ou les entreprises qui seront affectés par la pandémie du COVID-19.

Quatorze mesures fiscales qui vont impacter l’économie tout au long de l’année 2020 ont été courageusement décidées par le chef de l’Etat. Ces décisions de haute portée politique ont pris en compte des mesures sociales graduelles d’accompagnement concernant l’eau, l’énergie et la réactivation des boutiques témoins de la SONAGESS.

Le MPP félicite le Chef de l’Etat pour avoir ciblé l’amélioration des conditions de vies des plus démunis d’entre nous à travers cette batterie de mesures.

En véritable guide de la Nation, le MPP relève que le président du Faso n’a occulté aucun secteur dans ce véritable drame socioéconomique que vit le Burkina Faso depuis le 09 mars 2020. La pandémie aura, assurément, un coût relativement élevé à payer cependant, le chef de l’Etat assume sa charge et a décidé de l’augmentation l’enveloppe consacrée à la lutte contre la pandémie. Elle passe de 11 milliards à près de 178 milliards de F CFA.

Le MPP salue les mesures audacieuses et courageuses prises par le chef de l’Etat et leur incidence sur notre société. Il invite les Burkinabè à se mobiliser derrière le président du Faso en vue de circonscrire la propagation de la pandémie.

Le MPP invite les populations non encore touchées par l’épidémie à intégrer, d’ores et déjà, les mesures barrières contre le COVID-19 pour le bien-être de chacun et de tous.

Le MPP incite le gouvernement à une très bonne communication sur les contenus des différentes mesures prises par le président du Faso.

Ensemble et unis, nous pouvons vaincre la pandémie du COVID-19.
DEMOCRATIE – EGALITE – PROGRES
Ouagadougou, le 3 avril 2020

Dr Ouoba Bindi
Porte-parole du parti

 

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici