Coupe du monde 2022 au Quatar : Des stades construits sur du sang…?

29


La coupe du monde 2022 a été attribuée officiellement au Quatar en 2010. Dès lors, le pays du Golfe a entrepris la construction des stades supplémentaires pour accueillir la fête mondiale du Football. Un processus qui connait d’énormes difficultés sur le plan des ressources humaines.

L’organisation de la coupe du monde 2022 au Quatar, oui, mais à quel prix ? Selon les révélations du célèbre journal britannique The Guardian, d’énormes sacrifices humains sont faits de jour en jour pour faire pousser sur terre des joyaux architecturaux. 6 500 migrants seraient morts sur les différents chantiers de travaux 11 ans après. Le journal note que ces chiffres sont d’ailleurs non exhaustifs parce qu’ils ne prennent pas en compte les décès survenus aux derniers mois de l’année 2020 et d’autres pays comme les Philippines et le Kenya qui envoient des travailleurs sur place. Les causes de ces décès sont entre autre la forte chaleur, les chutes et les insuffisances cardiaques.

Et comme il fallait si attendre, le Quatar désavoue ces chiffres et mentionne que 37 migrants décédés sont liés aux chantiers et 03 d’entre eux sont décédés par accident de travail.

Ce mondial 2022 a été exceptionnellement programmé en hiver, période durant laquelle il fait moins chaud dans cette partie du monde. Et pour éviter les chaleurs intenses pendant les matchs, le Quatar a promis construire des stades « climatisés »; une première au monde.

La compétition est prévue du 21 Novembre au 18 Décembre 2022.

Mouni OUÉDRAOGO

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici