Construction de la cité communale de Korsimoro : Les jeunes de Raguitenga appellent à l’arrêt immédiat du projet

58

Les représentants des jeunes de Raguitenga, l’un des villages de la commune de Korsimoro, localité située dans la région du Centre-nord, étaient face à la presse ce vendredi 23 avril 2021 à Ouagadougou. Objectif, prendre l’opinion publique à témoin sur l’injustice qu’ils vivent de la part de la mairie de Korsimoro dans la mise en œuvre du projet de construction de la cité communale et demandent son arrêt immédiat.

Selon eux, c’est une question de survie, parce que depuis mi-septembre 2020, ils assistent impuissamment au bornage de leur village par la force, alors que la mairie est sur la voie de l’illégalité et de l’injustice vis-à- vis des populations.

Au-delà du bornage, précisent-ils, les populations ont été sommées de ne pas cultiver leurs terres durant la campagne passée sous peine de représailles alors qu’aucun plan d’indemnisation, ni de soutien n’a été soumis. C’est pourquoi ils disent interpeller les partenaires techniques et financiers au travers de cette conférence de presse, pour ne pas qu’ils tombent dans le piège de la mairie. Car il n’y a jamais eu d’entente entre le conseil municipal et les populations concernées par ledit projet. 

Toutefois, ils ont insisté sur le fait qu’ils ne sont pas contre le développement de Korsimoro mais contre l’injustice dont ils font l’objet. « Si la politique du maire est de nous faire la force dans l’illégalité et l’injustice dont il est lui-même bien conscient de ses erreurs, nous n’allons pas accepter ce coup de force ».

C’est pourquoi, ils ont saisi l’occasion pour appeler les autorités compétentes, notamment le ministère de l’habitat et de l’urbanisme à s’impliquer pour trouver une issue à cette crise.

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici