Commerce : Le ministère prend des mesures pour contrôler les prix des produits

123

Face à la propagation du coronavirus, les populations s’engouffrent dans les boutiques pour s’acheter des kits de protection. La demande se faisant de plus en plus forte, certains commerçants n’ont pas hésité à augmenter les prix de certains produits dont les gels et solutions alcooliques et les masques de protection respiratoires notamment. Ainsi, dans un communiqué en date du 21 mars 2020 signé par le ministre du commerce, Harouna Kaboré, des mesures fortes ont été prises pour le respects des prix dans ce contexte de crise sanitaire.

Dans le communiqué, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat (MICA) dit, avec la collaboration des Ministères en charge des finances et de la santé, des structures d’appui au secteur privé et des organisations faitières avoir mis en place un plan d’actions d’urgence visant à apporter des réponses à court, moyen et long termes aux conséquences de la crise.

Pour ce faire, les mesures suivantes ont été prises:

1- « La sécurisation de l’approvisionnement du pays ». Pour cela, Harouna Kaboré assure qu’après concertation avec les acteurs de la chaine d’approvisionnement, « toutes les mesures d’allègement pour faciliter les importations des produits de grande consommation et des produits pharmaceutiques tout en veillant au respect des normes en matière de qualité », ont été prises.

2- « La sécurisation des stocks des produits de grande consommation » à travers l’intensification des actions de contrôle en vue de lutter contre le stockage clandestin pour garantir la disponibilité des stocks des produits de première nécessité sur le marché. Par ailleurs, « un dispositif d’évaluation régulière du niveau des stocks a été mis en place afin de déterminer périodiquement la durée de couverture des besoins alimentaires des populations par ces stocks et ce, en vue de prendre des mesures anticipatives le cas échéant », indique le communiqué du MCIA.

3- « La maitrise de la fluctuation des prix des produits de grande consommation : pour contenir la fluctuation des prix des produits de grande consommation, des mesures drastiques ont été prises pour renforcer le contrôle économique sur l’ensemble du territoire ». A cet effet, pour le cas spécifique des gels ou solutions hydroalcooliques destinés à l’hygiène corporelle et des masques de protection respiratoire dont les prix ont connu une hausse vertigineuse, le Ministère en charge du commerce a pris « un nouvel arrêté portant modification de l’arrêté n°2018-0222 du 22 janvier 2018 », arrêté qui permettra aux corps de contrôle de disposer d’un cadre règlementaire approprié pour agir.

4- « La mise en place d’un dispositif de soutien aux initiatives endogènes de production des désinfectants sanitaires tels que les solutions hydroalcooliques ». Dans ce sens, une Petite et Moyenne entreprise (PME) locale à en croire le ministre, bénéficierait déjà de ce soutien.

Par ce communiqué, le MICA entend, au regard de l’augmentation des prix des produits de premières nécessités, « rassurer les populations que toutes les réponses utiles seront progressivement mises en œuvre».

Franck Mickaël Kola
Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici