CDP/Manga : 93 militants dont l’ancien ministre Jérôme Bougouma quittent le parti

27


Dans une correspondance en date du vendredi 16 avril 2021 dont www.minute.bf a eu copie, près d’une centaine de militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès de Manga ont signifié leur démission au président du parti, Eddy Komboïgo.

Qu’est-ce qui ne va pas au sein du CDP/Manga ? est-on tenté de se demander. Le parti arrivé deuxième au double scrutin (la présidentielle et les législatives) du 22 novembre 2020 a enregistré près d’une centaine de défection dans ses rangs à Manga.

Précisément, ce sont au total 93 militants du parti de l’épi et de la daba à Manga, qui ont adressé leur démission au président du parti. Parmi les démissionnaires, des poids lourds de la politique burkinabè dont l’ancien ministre Jérôme Bougouma. Toutefois, ces désormais ex-militants du CDP n’ont pas précisé les motifs de leur démission, encore moins leur destination.

Cette démission collective est un coup de massue pour le CDP de Eddy Komboïgo, le désormais Chef de File de l’Opposition politique (CFOP).

Déjà que plusieurs partis ont rejoint la majorité présidentielle, ces démissions sont loin de renforcer les rangs de l’opposition politique dont les partis membres sont déjà réduits.

Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici