CAN U-20 : « Fiacre Botué est peut-être à 90% de ses capacités physiques », dixit Oscar Barro

68

Les Etalons affrontent ce jeudi 25 février 2021 l’Ouganda en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations junior qui se joue en Mauritanie. Mais selon Oscar Barro, sélectionneur national des moins de 20 ans, son atout offensif, Jean Fiacre Botué Kouamé est à 90 % de ses capacités. L’équipe médicale travaille à ce qu’il retrouve la plénitude de sa forme contre l’Ouganda pour ce match à élimination directe.

La CAN U-20 entre, ce jeudi 24 février 2021, dans la phase des quarts de finale. Le choc Cameroun vs Ghana va ouvrir, sous le coup de 16h temps universel, le bal des rencontres de cette phase à élimination directe. Juste après cette rencontre, les Etalons croiseront les crampons contre l’Ouganda, arrivé deuxième du groupe A.

Pour ce match dont l’enjeu n’est plus à démontrer, Oscar Barro est sûr de compter sur tout son effectif dont les éléments sont à des niveaux de formes différents. « Les joueurs ont bien récupéré parce que nous avons un corps médical aux petits soins avec un préparateur physique qui est très attentif et pointu. On a aussi eu une journée de repos hier pour que les joueurs puissent bien récupérer. C’est Botué qui est peut-être à 80 ou 90% de ses capacités physiques mais le corps médical et le préparateur physique travaillent à le récupérer », a laissé entendre le sélectionneur des U-20 burkinabè.

Après avoir manqué les deux premiers matchs du groupe, parce qu’il devait parapher son contrat avec le club français d’AJACCIO, Botué Kouamé a rejoint ses coéquipiers dans la soirée du 17 février 2021 et a été l’auteur de l’unique but contre la Namibie dans les dernières minutes du match. Malgré les entrainements qu’il effectue en solitaire et souvent en groupe, il n’a toujours pas encore atteint sa meilleure forme.

Ibrahim Bancé, représentant des joueurs

Qu’à cela ne tienne, le duo Oscar Barro-Amadou Sampo met toutes les chances de son côté pour arracher la qualification face à l’Ouganda. Pour cela, ils étudient l’équipe adverse. « L’Ouganda a un jeu beaucoup plus cohérent dans son organisation. C’est à peu près comme l’équipe tunisienne. Elle est nettement mieux organisée. Elle arrive à exploser très vite et c’est une équipe assez solide derrière. Vu tous ces aspects, c’est une équipe qui est au dessus des autres équipes que nous avons rencontrées et plus pointue sur certains aspects que la Tunisie », a relevé Oscar Barro.

Le match sera difficile et le staff technique en est conscient. En dépit de cela, l’espoir est permis, même l’assurance. « Nous pensons que le match sera très difficile mais nous espérons nous qualifier à la fin de la rencontre. L’Ouganda est une équipe avec beaucoup de qualités et nous devrons nous surpasser, être regardants sur les consignes pour avoir le gain du match à l’issue du coup de sifflet final », a indiqué le sélectionneur national.

Arrivé premier groupe B avec 7 points, devant la Centrafrique, la Tunisie et la Namibie, le Burkina part avec un léger avantage devant l’Ouganda, classé deuxième du groupe A avec 6 points. Les poulains du duo Barro- Sampo pourront confirmer tout le bien que les observateurs disent d’eux dans cette compétition.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Programme des quarts de finale

Jeudi 25 février :

16h : Cameroun–Ghana

19h : Burkina Faso–Ouganda

Vendredi 26 février :

16h : Maroc–Tunisie

19h : Centrafrique–Gambie

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici