Burkina : Plus de 250 tonnes de vivres détruites par les inondations

36


D’avril à septembre 2020, le Burkina Faso a enregistré plusieurs dizaines de sinistrés suite aux inondations provoquées par de fortes pluies. Alors que la saison pluvieuse n’est pas encore terminée, les inondations ont même occasionné, malheureusement, une dizaine de pertes en vies humaines. C’est le triste bilan fait par le Secrétariat permanent du Conseil national de secours d’Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR).

De ce bilan, il est ressorti que les pluies qui se sont abattues sur le Pays des Hommes intègres ont provoqué des inondations dans toutes les 13 régions du pays. Ces mêmes pluies ont détruit 3 347 maisons avec à la clé, 71 341 sinistrés.

Les inondations ont également touché 1 790 abris d’urgence de déplacés même si 563 sans-abris ont été relogés dans des écoles. L’autre triste constat est que ces inondations vont plus loin en détruisant plus de 250 tonnes de vivres à ce jour. Malheureusement, à cela, il faut ajouter 13 décès et 50 blessés.

En rappel, le gouvernement au cours du Conseil des ministre du 9 septembre 2020, a déclaré l’état de catastrophe naturelle au regard des dernières fortes pluviométries enregistrés avec leurs lots de conséquences.

Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici