Burkina : Les forces armées ont besoin « de nous sentir tous unis derrière elles », selon le HCRUN

39

Dans cette déclaration, le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) se prononce sur la situation sécuritaire du Burkina Faso.

Notre pays traverse les pires moments post indépendance. Des attaques lâches et barbares de terroristes arrachent des vies à nos concitoyens, semant ainsi désolation et souffrance dans nos familles.

Le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) s’incline devant la mémoire de toutes ces victimes et présente ses condoléances aux familles éplorées et à la grande famille des Forces de Défense et de Sécurité. A tous les blessés de ces attaques, le HCRUN souhaite un prompt rétablissement.

Le HCRUN dont la mission principale est d’œuvrer à la réconciliation et à l’unité nationale mesure la gravité de cette situation dramatique qui met encore plus à mal notre cohésion  sociale.

Il apprécie, à son inestimable valeur  la contribution des coutumiers et des religieux qui ont initié une journée de jeûne et de prière sur toute l’étendue du territoire national , ainsi que l’acte subséquent posé qui, le samedi 6 octobre 2018, a permis  aux cœurs de tous les Burkinabè de vibrer à l’unisson  dans nos villes et dans nos campagnes. Le HCRUN salue également la contribution des femmes  qui, ici et là, ont donné de la voix pour dire non aux forces du mal.

L’heure est à l’union sacrée  pour la défense de la Patrie. En la circonstance, les seules voix  qui méritent d’être entendues  sont celles qui savent se mettre au-dessus de nos clivages sociaux et de nos différends là où il en existe.

Nos forces de défense et de sécurité  ont certes besoin de moyens adéquats  pour faire face à l’ennemi. Mais au-delà des moyens, ce dont elles ont le plus impérativement besoin, c’est aussi et surtout  de nous sentir tous unis derrière elles, dans un élan d’engagement républicain et patriotique.

Dieu bénisse le Burkina Faso !

Ouagadougou, le 11 Octobre 2018

 La Direction de la Communication et des Relations Publiques

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com