Burkina : Le Prix Nobel Alternatif, Yacouba Sawadogo obtient un passeport diplomatique

42


Yacouba Sawadogo, Le Prix Nobel Alternatif 2018 a reçu des mains du ministre des affaires étrangères Alpha Barry, un passeport diplomatique le jeudi 6 août 2020.

En reconnaissance au travail de l’homme de 74 ans, Yacouba Sawadogo, qui, faut-il le rappeler, a réussi le pari de créer une forêt d’une quinzaine d’hectares sur un sol dit aride, a été gratifié au ministère des affaires étrangères d’un passeport diplomatique. Remettant le document à M. Sawadogo, le ministre Barry a expliqué que « le président du Faso Roch Kaboré a souhaité que le passeport diplomatique avec le titre d’ »ambassadeur itinérant » soit délivré à Yacouba Sawadogo pour lui traduire sa fierté et lui permettre de voyager plus aisément et de continuer son combat au-delà des frontières du Burkina ».

Yacouba Sawadogo, « l’homme qui a arrêté le desert »

Le Prix Nobel a traduit sa gratitude au président du Faso et à l’ensemble du gouvernement. Mais plus que tout, ce dernier a formulé la doléance de voir son œuvre protégée, sauvegardée pour les générations futures. Requête que le chef de la diplomatie burkinabè a promis de transmettre au chef de l’Etat et au ministre de l’environnement.

Pour rappel, « l’homme qui a arrêté le désert », a reçu le Right Livelihood Award, plus connu sous le nom de Prix Nobel Alternatif le 25 septembre 2018 à Stockholm pour avoir créé une forêt d’une quinzaine d’hectares grâce à la technique du zaï dans son village à Gourga, au Nord du pays.

Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici