Burkina : « Le gouvernement n’est pas en train de négocier avec des terroristes », déclare le porte-parole Ousseni Tamboura

21

Dans son traditionnel compte-rendu du conseil des ministres, ce mercredi 3 mars 2021, le ministre de la Communication, Ousseni Tamboura, s’est prononcé sur « la négociation avec les terroristes » dont il est question dans un journal d’investigation.

« Le gouvernement du Burkina Faso n’est pas en train de négocier avec des terroristes », a-t-il déclaré.

En effet, selon un journal d’investigation de la place, le Burkina Faso a négocié avec des terroristes contre une stabilité. Pour le porte-parole du gouvernement, le journaliste a sa source et lui, l’information dont il dispose.

Le ministre de la Communication, Ousseni Tamboura, a annoncé lors de ce point de presse que les élections municipales vont se tenir en mai 2022.

Selon le ministre, un projet de loi sera soumis à l’Assemblée nationale pour prorogation du mandat des conseils régionaux et municipaux. Cette loi va permettre aux élus d’avoir une année de plus.

Réagissant au déclassement du stade du 4 août par la Confédération africaine de football (CAF) pour non-respect des normes, le porte-parole du gouvernement a indiqué que « le conseil a instruit le ministre des Sports à accélérer le projet de réhabilitation de ce stade ».

Le ministre de la communication a également confié que la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) et les Editions Sidwaya ont désormais un nouveau statut. Ces deux médias publics passent de la gestion publique à une gestion de type privé.

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici