Burkina: Le comité Inter-Parlementaire G5 Sahel chez le Premier ministre

32


Le premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a reçu en audience ce mardi 19 janvier 2021 le secrétaire exécutif du comité Inter-ParlementaireG5 Sahel. L’objectif de cette rencontre était de faire le bilan des activités menées au cours de l’année 2020 au Burkina Faso.

Les échanges entre le premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré et Karamoko Jean Marie Traoré, Secrétaire exécutif du comité Inter-Parlementaire G5 Sahel ont porté sur un partage d’actualité du comité Inter-Parlementaire G5 Sahel qui est une institution nouvelle dans le paysage du G5 Sahel.

« J’ai saisi l’opportunité pour faire le point au premier ministre de l’état des lieux en terme de structuration de l’organisation et aussi tendre l’oreille pour profiter de ces expériences pour le reste du parcours », a déclaré le secrétaire exécutif.

Karamoko Jean Marie Traoré, Secrétaire exécutif du comité Inter-Parlementaire G5 Sahel était chez Christophe Marie-Joseph Dabiré

Grâce à la détermination et l’engagement des parlementaires des différents pays malgré un certain nombre de difficultés, un grand parcours a été fait selon le Secrétaire exécutif Karamoko Jean Marie Traoré. « Malgré ces difficultés, nous avons quand même pu avancer notamment dans l’effectivité de la mise en place du secrétariat exécutif qui est basé à Niamey et qui essaie d’apporter un accompagnement technique et administratif aux organes du comité Inter-Parlementaire G5 », explique le Secrétaire exécutif du comité Inter-Parlementaire G5 Sahel.

Au niveau des documents qui encadrent l’ensemble des interventions du comité Inter-Parlementaire G5 Sahel et aussi des rapports avec la G5 Sahel, des actions ont été menées et aujourd’hui l’institution est prête.

A sa sortie d’audience, Karamoko Jean Marie Traoré a fait remarquer que le premier ministre a une très bonne maîtrise du contexte du G5 Sahel, ce qui, à l’entendre, est un atout pour le comité mais aussi du fonctionnement des organisations à vocation régionale pour avoir lui même travaillé pendant un moment dans une institution similaire.

En rappel, Karamoko Jean Marie Traoré a pris fonction le 25 février 2020 en tant que secrétaire exécutif du comité Inter-Parlementaire G5 Sahel au Burkina Faso.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici