Burkina : Le 13e FESTIMA en chiffres

202

Le ministre de la culture des arts et du tourisme, Tahirou Barry a procédé le samedi 27 février 2016 au lancement de la 13e édition du festival internationale des masques de Dédougou (FESTIMA). Cette édition   connait la participation d’une soixantaine de masques venus de la sous régions et de plusieurs milliers de festivaliers nationaux et étrangers.

D’un évènement qui regroupait au départ pendant 48 heures 6 groupes de masques provenant essentiellement de la province du Mouhoun, l’évènement au fil des années a traversé les frontières du Burkina.

C’est ainsi que plus de 60 sociétés de masques de 6 pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Togo, et Sénégal) prennent part à la présente édition. « La pratique du masque qui était perçue comme dépassée, voire rétrograde, est redevenue aujourd’hui une valeur d’enjeu qui rassemble les populations a delà du continent africain », s’est réjoui Tankien Dayo, le secrétaire exécutif de l’Association pour la sauvegarde des masque (ASAMA), promotrice de ce grand rendez-vous culturel.

Le ministre de la culture, du tourisme et des arts Tahirou Barry, représentant le Premier ministre, a annoncé la mise en œuvre prochaine du Fonds de développement touristique et culturelle qui proposera aux opérateurs culturels des subventions, des prêts et des garantis, chose qui va contribuer à aider tous les acteurs de la filière culturelle à développer des initiatives.

Boureima Badini La Ruche

Correspondant de Burkina24 à Nouna

Burkina24.com