Burkina Faso : Zephirin Diabré retire sa plainte contre Simon Compaoré

39

Ce mardi 19 janvier 2021, Simon Compaoré, actuel président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a informé que Zephirin Diabré a retiré sa plainte. « Entre Zephirin Diabré et Simon Compaoré, nous nous sommes réconciliés », a déclaré Simon Compaoré.

Le président de l’Union pour le progrès et changement (UPC) avait déposé une plainte contre Simon Compaoré, ministre de la sécurité d’alors, en début décembre 2017 « pour détention illégale d’arme à feu ».

Zéphirin Diabré, alors chef de file de l’opposition politique, s’était basé sur une vidéo qui a tourné sur les réseaux sociaux en octobre 2017.

Dans ladite vidéo, Simon Compaoré apparaissait avec une kalachnikov et un gilet pare-balle dans le domicile d’un député qui aurait reçu la visite de militants de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), menaçant de s’en prendre à lui s’il ne remettait pas son mandat d’élu après avoir démissionné du groupe parlementaire du parti.

Dans un communiqué signé de son service de communication, le chef de file de l’opposition politique Zéphirin Diabré avait affirmé, en décembre 2017, avoir porté plainte contre le ministre de la sécurité Simon Compaoré. Le motif qui justifie cette plainte est la détention illégale d’arme.

Rappelons que Zephirin Diabré est entré dans le gouvernement du MPP à la suite des élections du 22 novembre 2020. Il est le ministre d’État en charge de la réconciliation nationale.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici