Burkina Faso : Un colloque sur la vie et l’œuvre du Cardinal Paul Zoungrana

31

En hommage au Cardinal Paul Zoungrana, premier archevêque africain de Ouagadougou, l’Archidiocèse de Ouagadougou organise du 29 avril au 2 mai 2021, un colloque sur sa vie et ses œuvres. Le comité d’organisation était face aux hommes de médias, ce jeudi 8 avril 2021, pour donner les grandes lignes de cet évènement.

« Le Cardinal Paul Zoungrana : sa vie et son œuvre », c’est sous ce thème que se tiendra du 29 avril au 2 mai 2021, le colloque en l’honneur du Cardinal Paul Zoungrana. Initiée par l’Archidiocèse de Ouagadougou, cette conférence s’inscrit dans la dynamique de la redécouverte des grandes figures (des Missionnaires, des laïcs, des Religieux et Religieuses, des Catéchistes, des Prêtres et des Evêques) dont la vie et l’œuvre dans la foi ont tissé au fil d’or la trame de son histoire.

Il s’agit, pour l’Archidiocèse de Ouagadougou, d’une démarche d’appropriation de son passé et de son patrimoine. Ainsi après l’inauguration du musée diocésain Mgr Thevenoud en octobre 2020, ce colloque est organisé en mémoire de celui qui fut l’un des trois premiers prêtres de la Haute-Volta actuel Burkina Faso et le premier archevêque africain de Ouagadougou. Selon le Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou, ce colloque vise à cerner comment sa réflexion de Pasteur a toujours pris en compte les préoccupations sociales qui défiaient -et défient encore- le continent africain et particulièrement la Haute-Volta (Burkina Faso). « A n’en point douter, ce colloque constituera un vibrant hommage et une gratitude envers tous les missionnaires qui se sont dévoués sans compter pour transmettre la foi chrétienne », a-t-il déclaré.

Le Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou

Cinq principaux axes

A en croire le responsable du colloque, Abbé Justin Zangré, pour mettre en lumière toutes les richesses de sa vie et de son action, ce colloque s’articulera autour de cinq principaux axes à savoir les célébrations liturgiques, des communications scientifiques, des témoignages, des expositions et des manifestations culturelles (soirées culturelles, visites, baptêmes de lieux…).

Plusieurs thèmes seront abordés, notamment ses origines et sa vie familiale ; sa formation académique ; son ministère de Pasteur (prêtre, évêque, archevêque, cardinal) ; sa vie de foi et de prière ; le temps de sa retraite et de sa mort ; sa mémoire post-mortem ; sa figure et son œuvre dans l’église locale et régionale (Burkina Faso, Afrique et Madagascar) ; son investissement dans l’élaboration et la mise en œuvre de la pastorale sociale de l’Eglise ; l’engagement du Cardinal Paul Zoungrana pour l’émergence d’une église locale ; sa sollicitude pour l’émergence d’un laïcat engagé et responsable au triple niveau ecclésial, social et politique.

Les hommes de médias présents à la rencontre

Ces thèmes seront abordés par des évêques, des prêtres, des religieux, des religieuses, des universitaires… « Toutes ces investigations permettront de mesurer l’impact de son engagement pour la maturation de l’Eglise post-missionnaire et l’ancrage social de la pastorale », a confié le responsable du colloque, Abbé Justin Zangré. Sont attendus à ce rendez-vous, les agents pastoraux, des fidèles chrétiens de l’Archidiocèse de Ouagadougou et d’ailleurs, des universitaires, des décideurs politiques, des chefs traditionnels et de leaders religieux, des élèves et des étudiants.

Pour l’occasion, l’ordinaire des lieux, le Cardinal Philippe Ouédraogo, a lancé un appel à tous pour une fervente participation par la prière d’une part, et d’autre part par l’apport des ressources matérielles et financières suffisantes pour pouvoir couvrir les charges afin que ce colloque soit le lieu d’un succès ecclésial et national en l’honneur de l’illustre cardinal.

Judith Sanou

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici