Burkina Faso: L’IST célèbre ses héros

25

Ce 17 avril 2021, l’Institut Supérieur de Technologies (IST) a dédié une soirée spéciale à ses étudiants vainqueurs des différentes compétitions. Cette cérémonie a pour but de fêter leur persévérance et leur créativité.

L’Institut Supérieur de Technologies (IST) a organisé une célébration pour les différents étudiants qui ont triomphé dans diverses compétitions. Cette célébration a été un cadre pour les encadreurs d’encourager ces jeunes à plus d’ardeur et à toujours cultiver le goût de la victoire. Par ces actions démontrées, l’lST n’entend pas rester en marge de l’évolution mondiale.

Selon Ibrahim Théo Lam, accompagnateur des jeunes, cette fête s’inscrit dans  une ambiance de travail.  Le but est surtout de montrer leur persévérance et  leur créativité. « Nous avons pensé aujourd’hui organiser une rencontre pour fêter notre  persévérance et notre créativité » a-t-il indiqué. Il a affirmé que l’ambition est aussi  de montrer que l’IST est connecté aux besoins des populations  pour répondre à des aspects pragmatiques tout en apportant sa contribution aux défis du développement économique de l’Afrique  de manière générale.

Quant à Ouattara Farouk, étudiant en maintenance biomédicale, lauréat du prix d’innovation et du développement de start-up, membre concepteur d’une couveuse pour bébés prématurés en moins de 10 jours, a apprécié leur accompagnants. «Je trouve que cette cérémonie est une  reconnaissance et une belle initiative. On va continuer à se donner à fond pour plus d’innovation pour finir notre travail », a-t-il signifié.


Ouattara Farouk, étudiant en maintenance biomédicale est lauréat du prix d’innovation et du développement de start-up

Pour Rouamba Aïssatou Amandine, étudiante en troisième année maintenance industrielle, lauréate de la Foire Universitaire et Estudiantine de Ouagadougou (FUSO) du prix de la meilleure jeune fille entrepreneure et du meilleur  étudiant entrepreneur, c’est un sentiment de fierté qui l’anime.


Rouamba Aïssatou Amandine a remporté le prix de la meilleure jeune fille entrepreneure et du meilleur  étudiant entrepreneur

« J’étais la seule jeune fille à avoir remporté deux prix. C’est un sentiment de fierté d’être parmi les garçons et d’arriver à trouver ma place et ma voie, d’arriver à dépasser même ces garçons pour me placer en haut du podium. Ceci pour dire à toutes les filles qui ont peur de se lancer de ne pas avoir peur parce que quand une femme décide de faire quelque chose, elle  le fait  mieux  qu’un homme. Il faut toujours oser, il faut se donner les moyens d’aller réussir », a-t-elle déclaré.

Son fumoir écologique,  ainsi baptisé prône beaucoup plus la protection de l’environnement, ainsi que  le soulagement des souffrances des femmes durant la saison pluvieuse dans l’exercice de leurs fonctions.

Joël THIOMBIANO (stagiaire)

Burkina 24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici