Burkina : EcoMédias pour un meilleur suivi des politiques publiques

92

Pour renforcer la qualité du suivi budgétaire et des politiques publiques au Burkina Faso à travers les médias, l’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA) a procédé à la signature de la signature d’un contrat de subvention avec l’Union européenne d’un montant de plus de 230 millions de FCFA.

L’Union européenne (UE) compte appuyer les médias burkinabè pour un meilleur suivi des politiques publiques à travers le projet EcoMédias. A cet effet, l’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA) a signé un contrat de subvention avec l’UE ce mardi 19 juin 2018 à Ouagadougou. Le projet court de juin 2018 jusqu’en mai 2021.

EcoMédias est un projet mis en œuvre par l’UNALFA, Canal France international (CFI) et l’Union européenne. Cofinancé par l’Union européenne et CFI d’un montant total de plus de 230 millions de FCFA, le projet vise à renforcer le suivi budgétaire et des politiques publiques au Burkina Faso à travers les médias.

Il a pour objectif de renforcer les capacités des médias burkinabè à travers des formations, afin de traiter des questions économiques et budgétaires par des analyses appropriées.

A écouter le chef de délégation de l’Union européenne au Burkina Faso, Jean Lamy, ce projet permettra, grâce à des analyses de qualité, de renforcer la presse et son rôle en tant qu’acteur central de la redevabilité, fournissant au citoyen burkinabè  les informations permettant d’apprécier les résultats des politiques publiques.  

Ainsi, grâce à ce projet, une soixantaine de journalistes bénéficieront, pendant trois ans, d’ateliers de renforcement sur ces thématiques avec notamment, un appui à la rédaction, à l’investigation, à la recherche et à l’infographie. Au total, plus de 600 articles ou émissions seront produits dans les médias à la fin du projet.

Selon le Président de l’UNALFA, Charlemagne Abissi, des conférences, des émissions interactives impliquant les citoyens et des micros programmes, seront organisées en synergie par les médias.

Cette initiative d’appui aux médias burkinabè s’inscrit dans le prolongement du Projet UE-CFI mené en 2015-2016 pour accompagner le processus électoral par une information citoyenne professionnelle pour la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit au Burkina Faso. En rappel, l’UNALFA est une association des radios  et télévisions privées  du Burkina Faso  depuis 1995.

Jules César KABORE

Burkina 24

Burkina24.com