Burkina : Bientôt une maison pour les pharmaciens

17

L’Ordre des pharmaciens a acté la construction de son siège. La cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu ce mardi 26 mars 2019 à Ouagadougou.

Conçue depuis des année, l’idée d’une maison du pharmacien prend enfin vie. La première pierre de la bâtisse qui doit abriter les locaux de l’ordre des pharmaciens et du syndicat des pharmaciens a été officiellement posée.

« Cette infrastructure va nous offrir un beau cadre de travail et nous sommes entrain de bâtir pour l’avenir de notre profession. Nous voulons mettre l’accent sur la qualité dans l’exercice de notre profession et avoir une infrastructure de cette envergure était indispensable», a lancé le Dr Alfred Sandouidi, le président de l’Ordre national des pharmaciens.

D’un coût total d’environ 375 millions de F CFA, le Dr Sandouidi a par ailleurs indiqué que seulement 30 à 35 % du montant a été déjà mobilisé.

Les pharmaciens pensent à l’avenir

La construction de «la maison du pharmacien » est saluée à sa juste valeur par le ministère de la santé. « L’initiative que les pharmaciens ont eue est à apprécier et à encourager et est la preuve également que les pharmaciens ne pensent pas seulement aux produits finis mais également à l’avenir, aux futurs pharmaciens. Notre secteur pharmaceutique a un avenir et nous devons travailler pour son rayonnement »,  a dit Dr Lansandé Bangagné, conseiller technique de la ministre de la santé. Une initiative « louable » du côté du ministère mais également du côté du patronat burkinabè.

L’immeuble qui sera construit est un bâtiment de type R+2. Il va comporter trois salles de réunion et des bureaux. Le délai d’exécution est de 9 mois et rendez-vous est alors donné pour décembre 2019 pour l’inauguration.

Basile SAMA

Burkina24

Burkina24.com