Burkina : Arouna Traoré prend son bâton de pèlerin des élections apaisées

20

Le marcheur d’Afrique, Arouna Traoré a présenté ce  mercredi 16 septembre 2020 l’itinéraire de la 3e édition de sa marche, à Ouagadougou, lieu de son escale. Il s’agit pour lui, de rallier Orodora à Manega, avec pour thème, “Marche et dialogue direct pour des élections apaisées.”

La marche est une autre  façon d’entrer en contact avec les populations. Et Arouna Traoré a décidé de marcher pour la troisième fois afin de sensibiliser les populations à travers plusieurs messages. En effet, ses messages ont porté sur le coronavirus et les élections 2020. Cette marche s’effectue sous le thème, “Marche et dialogue direct pour des élections apaisées.”

Après le parcours de 850 km d’Orodara-Khorogo-Sikasso- Orodara, le marcheur a décidé cette année de rallier Orodora à Manega en passant par Ouagadougou. Selon Arouna Traoré, le choix de Manega s’explique par  la célébration du 3e anniversaire de son intronisation  en tant que ministre auprès de  Me Titenga Pacéré le 20 septembre prochain.

«  J’ai été intronisé par Me Pacéré Titenga comme son ministre. Ça fait trois ans donc on est en train de repartir pour l’anniversaire (le Nabasga) », a-t-il affirmé.


Les marcheurs ont déjà effectué le parcours Orodora-Ouagadougou

 Instituteur de formation, Arouna Traoré a décidé d’aller vers la population autrement car selon lui, c’est une autre forme d’éducation. « La sensibilisation par la marche est un canal tout nouveau. Un canal de contact  direct avec le frère et la sœur. A pied, nous avons beaucoup de contacts », a-t-il expliqué.

Cette édition est parrainée par le Pr Kalifa Traoré qui a marché 7Km avec le marcheur Arouna Traoré et son équipe. Arouna Traoré et son équipe ont affirmé avoir fait une distance de 550 km à pied, de Orodora à Ouagadougou, ce, pendant 16 jours de marche.

« En marchant, je ne peux pas dire à tout le monde de marcher. J’interpelle la jeunesse panafricaine à aller au-delà de nous-mêmes. En marchant, je demande aux jeunes, que tu sois mécanicien, maçon ou conducteur, arrêtons de nous plaindre, soyons persévérants dans ce que nous faisons. Derrière cette marche, le message essentiel qui se cache, c’est la patience et la persévérance », a laissé entendre Arouna Traoré.

Le marcheur a annoncé s’être donné dix ans pour cette activité. En 2022, il compte aller dans les régions des Dagaras, des Lobis. Il compte poursuivre la marche de façon symbolique.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici