BCEAO : Baisse de la rémunération bancaire des dépôts clients dans l’UEMOA au mois de juillet 2020

83
BCEAO : Baisse de la rémunération bancaire des dépôts clients dans l’UEMOA au mois de juillet 2020

Selon une enquête sur les conditions de banque réalisée par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pour le mois de juillet 2020, le taux de rémunération des dépôts en banques a diminué de 0,22 point de pourcentage. Ainsi, le taux de rémunération bancaire dans l’espace UEMOA est ressorti à 5,05% au cours du mois de juillet, contre 5,27% relevé au mois précédent.

C’est une nouvelle qui ne sera pas trop du goût des détenteurs de créance sur les banques de la zone UEMOA. En effet, ces derniers ont vu leurs dépôts de juillet rémunérés pour une valeur moins que celle du mois de juin.

Cette situation est-elle tributaire à la baisse des taux directeurs (taux au niveau de la banque centrale) de la BCEAO à compter du 24 juin 2020 ? Techniquement cela peut être lié à d’autres facteurs parce que la baisse des taux directeurs devrait au contraire rehausser le niveau du taux de rémunération des dépôts clients ou l’intérêt sur le dépôt en banque. En revanche, les taux d’intérêt débiteurs appliqués par les banques à leur clientèle, c’est-à-dire, le taux d’intérêt sur le crédit bancaire, est resté stable selon la BCEAO. Ainsi, comme au mois de juin 2020, hors charges et taxes, le taux débiteur moyen calculé à l’échelle de l’UEMOA est ressorti à 6,7%.

Sur le marché monétaire régional, le montant moyen des soumissions sur le guichet hebdomadaire des adjudications s’est fixé à 3 457,5 milliards de FCFA en juillet 2020 contre 3 450,3 milliards de FCFA en juin 2020, soit une légère hausse de 0,2%. Selon la BCEAO, l’ensemble desdites soumissions ont été retenues. A la faveur de la baisse des taux directeurs de la BCEAO à partir du 24 juin 2020, le taux moyen pondéré sur le guichet hebdomadaire est ressorti à 2,00% au cours du mois sous revue contre 2,40% le mois précédent.

Sur le marché interbancaire, le volume moyen hebdomadaire des opérations, toutes maturités confondues (encaissement et décaissement complet), est ressorti à 278,8 milliards de FCFA en juillet contre 236,8 milliards de FCFA en juin, soit une augmentation de 42 milliards de FCFA. Quant au taux moyen pondéré de ces opérations, il est ressorti en baisse à 3,01% contre 3,48% le mois précédent.

Au titre du compartiment à une semaine, le volume moyen des opérations est ressorti à 178,3 milliards de FCFA après 160,5 milliards au mois de juin, soit une progression de 11,09%. Le taux d’intérêt moyen sur ce guichet est également en baisse de 0,41 point de pourcentage, s’établissant à 2,83% au cours de la période sous revue contre 3,24% au mois de juin 2020.

Synthèse d’Etienne Lankoandé

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici