Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora

77
Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum Maïga, a procédé au lancement de la session de 2020 du baccalauréat, le lundi 3 août 2020 au Lycée provincial Lompolo-Koné de Banfora, dans la région des Cascades. Cette année, 125 805 candidats sur le plan national partent à l’assaut du premier diplôme universitaire. Les candidats composent dans 77 villes et localités.

Pour le lancement des épreuves du baccalauréat 2020, c’est le Lycée provincial Lompolo-Koné de Banfora qui a accueilli le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Pr Alkassoum Maïga, ce lundi 3 août 2020. Avec sa délégation, le ministre a fait le tour de quelques salles de composition pour encourager les candidats avant de donner le top de départ. L’enveloppe fermée contenant la première épreuve (le Français) a été vérifiée par des élèves, le ministre puis un président de jury avant d’être ouverte.

Cette année, 125 805 candidats sur le plan national partent à l’assaut du premier diplôme universitaire, soit une augmentation de 15 296 candidats par rapport à la session de 2019. Les candidats composent dans 77 villes et localités. Il y a au total 257 centres avec 471 jurys d’examen.

Des candidats en salle de composition

Après le lancement officiel, Pr Alkassoum Maïga a déclaré qu’il s’agit d’un moment très important, parce que l’année scolaire a été émaillée par diverses perturbations : mouvements d’humeur, Covid-19, etc. Il a donc félicité et remercié tous les acteurs dont les enseignants.

Cette année, à cause de la pandémie du Covid-19, les épreuves du baccalauréat ne se tiennent pas à la même date dans les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Du côté des candidats, c’est déjà un soulagement que l’examen puisse se dérouler cette année. C’est du moins ce que nous a confié Aicha Ouattara, une candidate.

Aicha Ouattara, une candidate au Bac 2020

Korotimi Sanou/Traoré, vice-présidente de l’Union nationale des associations des parents d’élèves et d’étudiants du secondaire et du supérieur du Burkina Faso, s’est aussi réjouie de la tenue du Bac 2020. « Nous avons, dit-elle, joué notre partition en demandant aux élèves de se dire qu’il y aura le Bac cette année et de ne pas perdre courage. Nous ne pouvons que remercier et féliciter tous ceux qui ont œuvré à sa tenue ».

Korotimi Sanou/Traoré, vice-présidente de l’Union nationale des associations des parents d’élèves et d’étudiants du secondaire et du supérieur du Burkina Faso

Les résultats du premier tour sont attendus le jeudi 13 août. Les épreuves du second tour seront administrées les 17 et 18 août, et les résultats seront proclamés le 20 août.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici